janvier 18, 2022

Telexvar

Dernières nouvelles et actualités mondiales de Telexvar sur les affaires, les sports, la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Downing Flight 752 : cherche à saisir les avoirs iraniens pour indemniser les familles des victimes.

Six membres de la famille qui ont obtenu l’indemnisation par le tribunal ont perdu des proches dans l’événement Photo: REUTERS)

Des avocats canadiens aux familles de six victimes Vuelo 752 d’Ukraine International Airlines (UIA), Abattu par l’Iran en 2020, prévenu ce mardi Ils chercheront à saisir des biens persans pour verser plus de 84 millions de dollars d’indemnisation à leurs clients.

Lundi, Le tribunal canadien a statué Cette Six familles touchées reçoivent 107 millions de dollars d’indemnisation de l’Iran (84,21 millions de dollars US) L’avion s’est écrasé, tuant les 176 personnes à bord.

Depuis Téhéran, le ministère des Affaires étrangères a scellé la résolution Malgré « l’humiliation » et le manque de preuves formelles, il a été critiqué par le tribunal pour avoir fourni ce montant.

Les six membres de la famille qui ont obtenu une indemnisation par le tribunal ont perdu des proches dans l’incident, selon un communiqué publié en leur nom.. Ces citoyens ont déjà déposé des poursuites civiles contre l’Iran.

L’avocat Mark Arnold, qui représente les six familles des victimes, a annoncé en conférence de presse ce mardi qu’il n’allait pas discuter de la stratégie de recouvrement des dommages-intérêts imposée par la cour canadienne. Il a consulté des « individus » du monde entier pour saisir les avoirs iraniens.

Des membres des services de secours observent une partie du fuselage du Boeing 737 de l'UIA, la compagnie ukrainienne impliquée dans le crash du 8 janvier 2020 à Téhéran (EFE/Abedin Taherkenareh).
Des membres des services de secours observent une partie du fuselage du Boeing 737 de l’UIA, la compagnie ukrainienne impliquée dans le crash du 8 janvier 2020 à Téhéran (EFE/Abedin Taherkenareh).

« Nous savons où se trouvent les actifs iraniens et nous savons où ils se trouvent au Canada et à l’étranger.dit Arnold.

READ  Victor Escobar, avant de recevoir l'euthanasie, a été autorisé à faire don de ses organes.

L’avocat a ajouté que sa société reprendrait également les actifs de la République islamique d’Iran Ils appliqueront l’indemnisation imposée par le juge canadien.

Arnold ajouté « Ce n’est pas une affaire d’argent, c’est une affaire de justice » Avant la conférence de presse tenue par Zoom, une attaque informatique a visé l’avocat et il a été contraint de suspendre sa comparution devant les médias.

Le vol UIA 752 comptait 55 Canadiens et 30 résidents permanents au Canada, En plus des citoyens Iran, Ukraine, Suède, Afghanistan, Allemagne et Royaume-Uni.

En mai 2021, le même tribunal canadien avait déjà statué Le 8 janvier 2020, peu après le décollage de l’aéroport international de Téhéran, les Gardiens de la révolution iraniens ont abattu un avion de l’UIA.

Les proches des victimes lors de la cérémonie (Photo : REUTERS)
Les proches des victimes lors de la cérémonie (Photo : REUTERS)

Les gardiens de la révolution iraniens abattent un Boeing 737 Avec des missiles A été jeté par erreur. Fonctionnaires de la République islamique Ils ont d’abord annoncé qu’il s’agissait d’un accident d’avion, mais quelques jours plus tard, ils ont été contraints de le réparer et de reconnaître que l’avion avait été abattu par les gardes révolutionnaires.

Dans son rapport final sur la fusillade, l’agence de l’aviation civile iranienne a qualifié l’incident d' »erreur humaine » et a noté que la défaillance du système radar avait causé des problèmes de communication du missile avec la Ligue Awami.

Suite au verdict de mai 2021, l’équipe internationale de coordination et d’intervention pour les familles du vol 752, Développé par le Canada et fait partie de l’Ukraine, de la Suède et du Royaume-Uni. Il a exigé que l’Iran entame des négociations pour indemniser les familles des morts.

READ  Une alimentation saine crée un « effet protecteur » contre les tumeurs

En avril, des responsables iraniens Accusé dix officiers Pour avoir abattu un avion ukrainien. Le procureur militaire Kolamabas Torki, qui quitte Téhéran mardi, a annoncé qu' »une enquête sérieuse et précise a été menée et les dix coupables ont été inculpés et les décisions nécessaires seront acceptées par le tribunal ».

(Avec des informations de EFE et Europa Press)

Continuer la lecture: