Articles Coms

Toulon, Attention aux chenilles processionnaires même à Hyères

Toulon, Attention aux chenilles processionnaires même à Hyères

L’Agence régionale de santé (ARS) Provence-Alpes-Côte d’Azur et l’Ordre régional des vétérinaires de Paca-Corse alertent la population sur la prolifération saisonnière des chenilles processionnaires.

chenilles processionnaires

Les deux entités expliquent quelles sont les mesures de précaution à adopter pour éviter tout risque sanitaire. «Les chenilles processionnaires sont reconnaissables à leurs nids de soie blanche bien visibles sur les pins où elles passent l’hiver à l’issue duquel elles forment des processions avant de s’enterrer pour effectuer leur métamorphose», indique l’Ordre des vétérinaires. Car, il existe des risques sanitaires chez l’humain et chez l’enfant en bas âge. «Les poils des chenilles processionnaires contiennent une toxine urticante et allergisante, à l’origine d’irritation cutanée et oculaire chez les personnes séjournant dans les lieux infestés. Ces chenilles, lorsqu’elles sont agressées, dispersent au gré du vent leurs poils, qui par des crochets peuvent s’accrocher aux habits ou à la peau. La démangeaison provoquée par les crochets incite à se gratter, et ainsi à faire éclater les poils, libérant la toxine»,indique l’ARS PACA. Elle recommande d’éviter la fréquentation des zones à proximité des pins infestés, et conseille de porter des vêtements couvrants si l’on se rend dans ces zones. «Il faut éviter de manipuler les chenilles et les nids et ne jamais balayer une procession de chenilles afin d’éviter de créer un nuage de poils urticants qui pourrait provoquer une atteinte cutanée, oculaire et respiratoire. Il faut éviter de se frotter les yeux en cas d’exposition et ne pas faire sécher le linge à l’extérieur près des pins par grand vent».

Gilles Carvoyeur

= = = =

Ecrit par

Catégories : Santé bien-être