Articles Coms

Toulon, Téléphérique : Révision générale avant le top départ 2015

Toulon, Téléphérique : Révision générale avant le top départ 2015

Ces derniers jours, la REDIF a mené de gros travaux de maintenance de grande inspection. En raison de ces importants travaux, l’ouverture du téléphérique au public a été décalée à la mi-février.
telepherique
Pour la REDIF, la sécurité du téléphérique est la première des priorités, compte tenu d’une fréquentation annuelle de plus de 100 000 passagers. Ainsi, une grande inspection est réalisée tous les 5 ans, en accord avec le Bureau Interrégional des Remontées Mécaniques, organisme d’État, habilité à contrôler les installations.
« La REDIF a fait le choix de lisser cette grande inspection sur 5 années, 1/5ème de cette inspection étant réalisée chaque année. Cela a l’avantage de ne toucher qu’à une petite partie de l’installation chaque année et de lisser les coûts sur cinq ans », explique Philippe Bartoloméo, directeur du Téléphérique de Toulon. « Le programme quinquennal d’interventions est réalisé par un bureau d’études spécialisé dans les remontées mécaniques (Bureau CNA sise dans le 38). Ce plan est réajusté tous les ans, sous le contrôle du BIRM, au vu de l’usure des pièces », ajoute-t-il.
telepherique

TRAVAUX D’ENVERGURE

Pour la période 2014-2015, les travaux ont consisté, notamment, en un changement des lignes de tension des porteurs, au contrôle des câbles porteurs, à la livraison et mise en place du réducteur, au changement des câbles de traction et au changement des galets de lignes. Ainsi, les câbles de tension des porteurs doivent être changés au bout de quinze ans d’exploitation. « Suite à un contrôle à la mi-saison, nous avons opéré le changement des deux lignes (droite et gauche) en deux temps. En juin, pour la ligne droite et, en fin de saison pour la ligne gauche. Ces travaux sont d’envergure importante dans la mesure où ils nécessitent de désolidariser le câble porteur des contrepoids », détaille, avec technicité, le directeur. « Concrètement, les techniciens ont effectué une reprise de la tension du câble porteur sur la structure, pour maintenir la tension quand on enlève le contrepoids. Enfin, ils ont déposé les câbles de tension, confectionné des culots sur les nouveaux câbles et tout remis en place », précise Philippe Bartoloméo.
En effet, les câbles porteurs sont un élément de structure majeur, sur lesquels roulent les véhicules. Conformément à la réglementation, un contrôle en pleine bobine des câbles a été effectué. Dans le même temps, les techniciens ont installé un nouveau réducteur. « Le réducteur est une pièce maîtresse qui assure le lien d’entraînement entre le moteur électrique et les poulies de traction. Cette pièce est faite sur mesure, elle est caractéristique de chaque installation », détaille M. Bartoloméo.
telepherique
telepherique

p bartolomeo et j navarro

Philippe Bartolomeo et Jérôme Navarro

telepherique

Gilles Carvoyeur

= = = =

Ecrit par

Catégories : Toulon, Une