Articles Coms

Hyères, au Lavandou, Le Layet haut lieu de l’été du naturisme

Hyères, au Lavandou, Le Layet haut lieu de l’été du naturisme

Paradis des naturistes, la plage du Layet au Lavandou est sans doute la plus connue des plages du Var. L’été, les rencontres y sont plutôt chaudes.

naturiste layet lavandou

Au Layet, c’est aussi le paradis, quand on est naturiste

Tous nus, et tous bronzés ! A quelques kilomètres de Saint-Tropez, la petite plage qui se trouve entre les Salins et Pampelone, est fréquentée principalement par des couples. Le Layet, c’est une petite plage réservée aux naturistes sur la Côte d’Azur varoise.

naturistes layet

Au Layet, on peut aussi pratiquer le naturisme en famille, comme Stéphanie

A l’écart, cachée dans une petite anse, c’est un lieu discret, propice aux adeptes du naturisme. « On y accède par un chemin balisé, en forte pente et le stationnement y est assez difficile. Mais, au bout du chemin qui mène à la crique, on découvre une vraie exception de la nature à l’abri des regards »,confie Evelyne, qui fréquente la plage depuis une vingtaine d’années. Georges, son ami reprend :« Cette place est située à l’écart, cachée dans une petite anse. Le Layet est une petite crique sauvage à laquelle on accède par les rochers ou par la mer ». Comme sortie d’une carte postale. Insolite et solitaire, elle a le caractère des îles désertes dont elle cultive l’éloignement. Intime, discrète, sereine, elle séduit les amoureux.

=

layet plage

La plage du Layet, au Lavandou, bien connue des naturistes

Une tranquillité secrète qui fait le bonheur de ceux qui la fréquentent :« Légèrement en retrait, elle condense tout ce que la nature méditerranéenne a de plus beau : les pins, le soleil et la mer… En résumé, les vrais ingrédients des vacances et du farniente dans le Var en plein cœur de la Provence », conclut, emballé, Serge, un Parisien abonné, chaque été, au Layet.

Gilles Carvoyeur

 

Pour les naturistes : « nudité et sexualité sont distinctes »

A la suite d’un article publié dans le numéro 1746 de TELEX, nous recevons un courrier de Mme Viviane Tiar, présidente de l’Union Régionale Naturiste Paca/Corse.

«En ma qualité de Présidente de l’Union Régionale Naturiste Paca/Corse je ne peux que réagir à l’article paru dans le Télex n° 1746 du 14 juillet 2014. Cet article est relatif à la plage du Layet au Lavandou, présentée comme un endroit où «les rencontres sont plutôt chaudes». « L’article lui-même serait bienvenu mais c’est son chapeau qui est, pour un naturiste, inacceptable, avec en intitulé de rubrique «sexe». Pour nous, nudité et sexualité sont rigoureusement distinctes. Nous tenons à vous rappeler que naturisme ne saurait, en aucun cas, rimer avec échangisme, parties fines ou autres. Le naturisme, essentiellement familial et sain, la nudité en commun, excluent tout geste équivoque ou plaisanteries graveleuses. L’expression de la vie sexuelle doit rester du domaine privé. Sinon, il s’agit d’exhibitionnisme, réprimé par le code pénal», affirme Mme Tiar.

La rédaction de TELEX ne conteste pas ce choix de vie qui, dans le passé, a organisé une table ronde sur le naturisme et, a publié, récemment, un entrefilet dans un billet d’humeur. Elle regrette que notre journal «se joigne à la cohorte de trop nombreux et fort médiocres médias qui, chaque été, sous couvert de reportages sur les naturistes, ne font que donner en pâture les dérives du Cap d’Agde !».

TELEX tient à préciser que ce reportage n’avait pas pour but de dénigrer le mouvement naturiste. Aucun organisme n’a été cité ou mis en cause et surtout pas l’association de Mme Tiar. Les personnes se sont exprimées à titre personnel et, en aucun cas, au titre d’une association ou d’une fédération.

Gilles Carvoyeur

 

Un Art de Vivre

Ne pas confondre naturisme et nudisme ! Les vrais naturistes accepteront nos excuses, et pourront retrouver nos reportages dans d’autres articles,

J-P G

= = = =

Ecrit par

Catégories : tourisme