49 morts dans des attaques terroristes visant deux mosquées — Nouvelle-Zélande

Adjust Comment Print

Une série de fusillades dans deux mosquées à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, a fait de " multiples morts ", a confirmé la police néo-zélandaise vendredi après-midi. Jacinda Ardern leur a réaffirmé le soutien de tout un pays. Plusieurs suspects ont été arrêtés.

Il est apparu samedi menotté et vêtu d'une tenue de prisonnier blanche devant le tribunal du district de Christchurch, sans s'exprimer durant l'audience. Son identité reste encore inconnue, le commissaire chargé de l'enquête ayant refusé de la décliner. Brenton Tarrant, c'est son nom, a 28 ans, il est Australien, ce qui techniquement fait de lui un immigré en Nouvelle-Zélande, et il s'est filmé en direct, dans les derniers préparatifs avant l'assaut de la première mosquée, dans sa voiture, puis tout au long de la tuerie de masse. Un premier durcissement de la loi était intervenu, en 1992, deux ans après qu'un homme souffrant de problèmes psychiatriques a tué 13 personnes sur l'Ile-du-Sud. Le théoricien d'extrême droite, contacté par l'AFP, a qualifié les attaques de " terroristes, épouvantables, criminelles, désastreuses et imbéciles". Dans ce document confus de 74 pages, intitulé "Le Grand remplacement", le tireur déclare vouloir s'en prendre à des musulmans.

Le bus, qui transportait les joueurs et l'encadrement, était en route vers l'une des deux mosquées et se trouvait à moins de 50 mètres de l'une d'elles, quand les premiers tirs ont éclaté. 41 personnes ont été abattues à la mosquée Al-Noor, sur Deans Avenue, et 7 autres à celle de Linwood. Une 49e victime a succombé à l'hôpital. Mais des agents armés peuvent être déployés dans des circonstances particulières. Il a décrit des tirs en rafales et des scènes de panique, les gens s'enfuyant en courant "couverts de sang". Les funérailles de plusieurs victimes, dont certaines étaient des ressortissants étrangers, étaient prévues samedi. En prenant la fuite, il a vu sa femme morte devant la mosquée.

Boulogne-Billancourt : Elle découvre une souris dans le pain qu'elle achète
Des contrôles d'hygiène et des contrôles sanitaires sont réalisés de manière très fréquente, en particulier sur ce magasin. Une cliente a découvert une souris vivante dans un emballage de baguette de pain en France.

Les forces de l'ordre avaient imposé un bouclage du centre-ville avant de lever les mesures quelques heures plus tard. Les autorités conseillent aux fidèles d'éviter les mosquées "partout en Nouvelle-Zélande ".

Via Twitter, le président américain Donald Trump a dénoncé un "horrible massacre" et assuré que les Etats-Unis se tenaient aux côtés de la Nouvelle-Zélande.

Dans un tweet, Emmanuel Macron a condamné "des crimes odieux" et souligné que "la France se dresse contre toute forme d'extrémisme". Dans les premiers temps des ces attentats, il était absent des grands titres de journaux et des discours officiels, mais il était abondamment repris par des centaines de lecteurs, en commentaires sur les sites d'info, qui posaient cette question: "pourquoi le terme de terrorisme devrait-il être réservé aux islamistes, et pas appliqué à ceux qui tuent sciemment des musulmans par dizaine?" "Les musulmans de France sont choqués par cette violence meurtrière qui se manifeste à l'autre bout du monde et prient Dieu que la paix soit préservée dans notre pays", a écrit le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, dans un communiqué.

Comments