Peut-on faire confiance à Facebook pour protéger notre vie privée ?

Adjust Comment Print

Il aura fallu au moins ça pour faire réagir Mark Zuckerberg, qui envisage désormais le futur de Facebook centré sur la confidentialité.

Concrètement, le nouveau modus operandi de Facebook s'articulerait autour des interactions privées, concentrées sur des petits groupes (adieu le réglage 'public' par défaut), et de la sécurité de ses utilisateurs.

Dans son texte, Mark Zuckerberg décrit les six principes sur lesquels Facebook s'appuie pour orienter son développement en vue de créer une " plateforme davantage axée sur la protection de la vie privée".

Collins, président du Parti conservateur, préside la commission du numérique, de la culture, des médias et des sports du Royaume-Uni, qui a récemment mené une enquête de 18 mois sur Facebook et d'autres entreprises de médias sociaux pour leur rôle dans la diffusion de "fausses nouvelles".et la désinformation est terminée. L'idée est de bâtir une plateforme plus unifiée entre les différents services (Facebook, Instagram, Messenger, WhatsApp), plus simple, plus éphémère et donnant la primauté aux messageries privées. Avec le chiffrement de bout en bout, les messages deviennent (théoriquement) impossibles à lire sur les serveurs de l'entreprise. Car jusqu'ici, Facebook n'a jamais facilité la vie de ses utilisateurs pour qu'ils puissent protéger aux maximum la confidentialité de leurs échanges.

Gayle King reveals what went through her mind during R. Kelly's outburst
Colbert asked about Fox News' Jesse Watters mixing her up with Robin Roberts , who had interviewed Jussie Smollett . The super faux pas went down Wednesday during the Fox news show " The Five " in which Watters praised King's R.

"Les gens devraient rester à l'aise (sur les réseaux) et ne devraient pas avoir à s'inquiéter du fait que ce qu'ils partagent ressurgisse plus tard et leur fasse du tort ", affirme le PDG, qui promet de limiter la durée de conservation des messages et des " stories ". Cette philosophie pourrait être étendu à tout contenu privé " .

Le chiffrement est le point le plus sensible dans la nouvelle orientation de Facebook. "En 2014, lors de sa conférence anuelle F8, le réseau social avait promis un " login anonyme", une manière de se connecter à Facebook sans partager d'informations personnelles, accompagnée d'outils " améliorés " de contrôle de sa vie privée. Un virage stratégique en forme de réponse aux nombreuses critiques visant l'entreprise sur son respect des données personnelles.

Néanmoins, l'existence de ce tunnel secret installé dans les bureaux de Facebook n'a évidemment pas été confirmée par la société américaine, si bien que l'on ne sait pas avec certitude si Zuckerberg a droit à sa propre Zuckcave ou s'il s'agit simplement d'un mythe. Ainsi, une plateforme de communication privée, où le contenu expire automatiquement - comme c'est déjà le cas pour les Stories Facebook et Snapchat -, pourra devenir la norme pour toutes les communications privées. Ses autres services (Instagram, Messenger et WhatsApp dépassent tous le milliard d'usagers).

Comments