Les Bleues se rassurent face à l’Uruguay

Adjust Comment Print

Quatre jours après la défaite (0-1) contre l'Allemagne à Laval, leur première depuis un an, les Bleues ont bien réagi en surclassant (6-0) l'Uruguay ce lundi soir à Tours.

Sur les côtés de l'attaque, les ailières Delphine Cascarino et Viviane Asseyi ont fait très mal aux Uruguayennes. Cette rencontre amicale a surtout été marquée par le but spectaculaire de la Berrichonne Charlotte Bilbault, son premier en sélection. Les tricolores s'étaient toutefois inclinés 0-1 face à la mannschaft, avec un but de Lea Schüller à la 31e minute. Il n'y aura pas beaucoup de surprises dans la liste, mais ce sont aux joueuses de montrer qu'elles peuvent apporter quand on les appelle dans le onze. Elle s'est offert une ovation au stade de la vallée du Cher avec son énorme frappe en pleine lucarne (36e), à 25 mètres du but adverse. Puis Valérie Gauvin, pas suffisamment en vue jusqu'ici, a marqué de la tête, sur un service de sa coéquipière de Montpellier Marion Torrent, juste avant la pause.

SpaceX’s new crew capsule arrives at International Space Station
The ship obeyed general commands sent from the station such as "clear to proceed" or "retreat", but otherwise operated on its own. Its Falcon 9 rockets have resupplied the space station 15 times in seven years, even though one of them blew up in 2015.

Asseyi, Bilbault, Gauvin, Geyoro et Clemaron... Et pour cause, les Uruguayennes figurent à la 74ème place mondiale au classement FIFA et n'ont jamais participé à une seule Coupe du monde. Puis l'équipe de France remettra le bleu de chauffe le 4 avril à Auxerre face à une grosse équipe du football féminin, le Japon, champion du monde en 2011 et vice-champion du monde en 2015.

Comments