Déjà 1.800 morts cet hiver et l'épidémie gagne encore du terrain — Grippe

Adjust Comment Print

Les hospitalisations et les consultations de médecins généralistes en lien avec la maladie étaient en légère hausse la semaine dernière.

Plus généralement, la part des cas de grippe ou syndrome grippal parmi les hospitalisations (36 pour 1.000) est en augmentation. Ces hospitalisations concernent particulièrement les 75 ans ou plus (48%) et les moins de 5 ans (13%).

Entre le 4 et le 10 février, 670 personnes pour 100 000 habitants ont contacté un médecin pour des symptômes grippaux (fièvre, toux, mal de gorge...), contre 365 pour 100 000 habitants la semaine du 28 janvier au 3 février.

Depuis le 1er novembre, 904 cas graves de grippe admis en réanimation ont été signalés, dont 166 la semaine dernière.

ASSE - Strasbourg (2-1) : Gasset et les Verts renouent avec la victoire
Dès la 4e minute, les Verts prenaient l'avantage grâce à Beric , auteur d'un but de la tête sur un service de Kolodziejczak (1-0). Grâce à ce succès (2-1), Sainté remonte à la quatrième place de la Ligue 1 et revient à trois unités du podium et de Lyon.

L'épidémie de grippe, à l'origine d'une part importante des hospitalisations, a fait 1 800 morts cet hiver en France métropolitaine, a indiqué mercredi l'agence sanitaire Santé publique France. Un taux de protection assez faible contre cette souche, mais " le vaccin permet également de protéger les vaccinés contre deux virus de la grippe de type B, qui avaient sévi l'année dernière", précise le virologue. Ainsi, selon des estimations du réseau Sentinelles qui seront affinées dans les semaines à venir, chez l'ensemble des personnes à risque de complications l'efficacité du vaccin est de 74% contre le virus A (H1N1) et de 21% contre le virus A (H3N2).

Alors que l'activité grippale est en augmentation dans toutes les régions, sauf en Ile-de-France et en Corse, la quasi-totalité des hôpitaux de la métropole font face à un afflux de patients "très important", selon l'agence sanitaire qui a tenu à rappeler "l'importance des gestes d'hygiène contre les virus de l'hiver et de l'utilisation des antiviraux pour les personnes atteintes de formes graves et les personnes à risque".

Cette année, le vaccin est moyennement efficace.

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant à notre questionnaire.

Comments