La Belgique "accepte d'accueillir" l'ex-président ivoirien Gbagbo, libéré par la CPI

Adjust Comment Print

Après sept ans de prison, l'ancien président ivoirien a passé sa première nuit de liberté, de vendredi à samedi, dans un hôtel de La Haye, aux Pays-Bas. En cette occasion, le FPI informe qu'une grande cérémonie d'accueil sera réservée à ces premiers exilés, le même vendredi 31 janvier 2019 à partir de 14h, à la résidence du président Laurent Gbagbo à la Riviera Golf. Les violences avaient fait plus de 3.000 morts en cinq mois. Mais bien que pays signataire (certes tardif et opportuniste) du Statut de Rome, l'État de Côte-d'Ivoire a rompu toute coopération avec la CPI en refusant le transfèrement de Simone Gbagbo vers La Haye.

Il avait finalement été arrêté en avril 2011 par les forces du président Ouattara, soutenues par l'ONU et la France.

A ce stade, l'accusation attend toujours que les juges communiquent leur décision écrite.

Ils devront ensuite décider soit de maintenir les deux hommes en détention jusqu'à un éventuel procès en appel de leur acquittement, soit de leur accorder une liberté conditionnelle ou inconditionnelle. Elle entend en effet faire appel du jugement.

Recent outbreak brings rash of tips to combat spread of measles
Before mass vaccination, 400 to 500 people in the USA died of the measles every year. Last year, there were 17 outbreaks and about 350 cases of measles in the U.S.

A ces anciens membres du dernier gouvernement de l'ex-président ivoirien conduit par Pr Marie Gilbert Aké N'gbo, il faut ajouter, poursuit Lazare Koffi Koffi, l'ex-ministre Lia Bi Douayoua (Communication) dans le premier gouvernement dirigé par Pascal Affi N'guessan, et de nombreux autres militants du FPI anonymes et connus "vivant dans les camps d'Egyikrom et d'Ampain". "L'acharnement de Fatou Bensouda est incompréhensible", affirme le professeur de droit émérite Albert Bourgi, proche de Laurent Gbagbo.

Pourquoi pas la Côte-d'Ivoire?

L'acquittement de Laurent Gbagbo intervient à une période tendue en Côte d'Ivoire, à l'approche de la présidentielle de 2020, alors qu'Alassane Ouattara n'a pas dévoilé ses intentions et que la coalition formée avec Henri Konan Bédié, son ancien allié contre Gbagbo, a explosé. "Il y a un temps pour tout". Elle lui rend en revanche sa liberté de parole ce qui n'est pas sans conséquence à Abidjan. Depuis mi-janvier, des centaines de pro-Gbagbo sont d'ailleurs rentrés au pays.

Comments