Papillomavirus: faut-il aussi vacciner les garçons ?

Adjust Comment Print

Faut-il vacciner les garçons contre les papillomavirus, virus sexuellement transmissibles qui causent certains cancers?

Par ailleurs, alors que la vaccination anti-HPV demeure l'objet de nombreuses rumeurs qui freinent son adoption par la population, Agnès Buzyn a annoncé qu'à "titre personnel ", elle était favorable à l'élargissement de la recommandation de vaccination à tous les garçons.

Pour faire baisser ces chiffres, les autorités sanitaires ont enfin opté pour un dépistage organisé du cancer du col de l'utérus (il sera mis en place progressivement en 2019) et recommandent en prévention primaire le vaccin contre le virus HPV aux jeunes filles de 11 à 14 ans, avec un rattrapage jusqu'à 19 ans. La Haute autorité de santé travaille aujourd'hui sur cette question et rendra son avis dans le courant de l'année, avis qui sera suivi par la Ministre. Il l'est cependant pour les hommes de moins de 26 ans ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes. En Australie, avec un taux de couverture vaccinale de près de 80% chez les filles et de 75% chez les garçons de 15 ans, le pays est désormais en passe de devenir l'un des premiers à avoir éradiqué le cancer du col de l'utérus.

Mais ils peuvent également être à l'origine du cancer de l'anus et de cancers ORL.

Читайте также: Blood Moon explained in 20 seconds

La vaccination chez les garçons permettrait, peut-être, de relancer aussi celle chez les filles.

En 2016, en effet, une étude américaine avait montré que les hommes étaient deux fois plus touchés que les femmes par le cancer de la gorge et de la bouche lié à une infection par un papillomavirus à la suite de rapports sexuels bucco-génitaux. Il s'adresse "aux 17 millions de femmes âgées de 25 à 65 ans" et vise à "réduire de 30% l'incidence et la mortalité par cancer du col de l'utérus à 10 ans", selon l'Institut national du cancer (INCa).

Selon l'INCa, "3.000 cas de cancers invasifs du col de l'utérus" sont détectés chaque année en France et "1.100 patientes en décèdent".

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2019 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Comments