L’Algérie annonce la date de la présidentielle

Adjust Comment Print

L'hypothèse d'un report de l'élection présidentielle a bien été agitée dans les plus hautes sphères de l'Etat algérien, à seulement trois mois de la fin du mandat d'Abdelaziz Bouteflika.

Le mandat du président Abdelaziz Bouteflika, à la tête de l'Algérie depuis 1999, expire le 28 avril prochain.

Le président du parti TAJ, appelle officiellement à un 5ème mandat.

Rafael Leao, le Monsieur Plus du Losc — Lille
Mais Xeka , entré en jeu peu avant, fait plier Amiens en reprenant de la tête un centre de Jérémy Pied (2-1, 85e). Et les Lillois l'ont fait par Rafael Leao , qui a égalisé après deux minutes de temps additionnel (1-1, 45e+2).

Le "président de la République a pris ce jour (vendredi), un décret présidentiel convoquant le corps électoral pour l'élection présidentielle qui se déroulera le jeudi 18 avril 2019", indique le communiqué de la présidence, cité par l'APS. Tenir les élections à temps s'avère le moins coûteux pour le régime. Abdelaziz Bouteflika, cloué dans un fauteuil roulant, n'apparaît que rarement en public et ne fait plus de déclarations officielles.

Selon la loi, les candidats éventuels ont désormais 45 jours à partir de la publication du décret, soit jusqu'au 4 mars, pour déposer leur dossier auprès du Conseil constitutionnel. De nombreux observateurs émettent des doutes sur le fait qu'il soit encore réellement aux affaires.

Cette incertitude "et la volonté d'une classe entrepreneuriale très dépendante de l'Etat de maintenir le statu quo entravent la capacité du gouvernement à prendre les mesures indispensables" à l'économie de l'Algérie, qui subit de plein fouet la chute des cours du brut depuis 2014, avertissait récemment le centre de réflexion International Crisis Group.

Comments