" On a des besoins dans ce mercato " — Thomas Tuchel (PSG)

Adjust Comment Print

Neymar pensait avoir scellé l'affaire en ouvrant le score de la tête (63e), mais c'était sans compter sur la fragilité défensive du colosse aux pieds d'argile. Trois penaltys ont été sifflées en faveur des Bretons, et un seul a été loupé. Les Bleu et Rouge de Paris, version Superman depuis le début de la saison, ont connu mercredi un brutal retour sur Terre, exprimé par leur entraîneur Thomas Tuchel. Il y a eu aussi ce match de Pontivy (0-4), qui était un match de reprise avec des attitudes qui laissaient un peu à désirer. Dans le dernier quart d'heure, les Guingampais auront ainsi deux penaltys, dont un largement contestable, transformé par Ngbakoto avant que Thuram ne fasse de même à la 93ème. Possession de balle totale pour le PSG en première mi-temps.

Guingamp, lui, rêve grand. On connaîtra le programme des demi-finales ce jeudi soir à l'issue du tirage au sort programmé à 20h45 sur France 3. Jocelyn Gourvennec savait qu'il fallait que ses joueurs réalisent quelque chose "d'anormal" pour éliminer le Paris Saint-Germain, invaincu dans cette compétition depuis cinq ans. Le gardien parisien n'hésite pas à s'adresser à son adversaire.

La réaction des démocrates vaut le détour(nement) — Discours de Trump
Nombre de ses prédécesseurs ont fait usage de ces dispositions, mais sur des sujets plus consensuels: George W. Un blocage qui, s'il continue au delà de ce soir minuit, deviendra le plus long de l'histoire du pays.

La seconde demi-finale sera Strasbourg-Bordeaux au Stade de la Meinau. Mais c'est comme ça et on doit montrer notre mentalité, rebondir, assène Thomas Tuchel. "C'est super dur, ce n'est pas logique de perdre ce match". Il était tenant du titre avec 5 victoires consécutives à son actif.

Comments