Nice : Rivère et Fournier claquent la porte !

Adjust Comment Print

Actuel président de Barnsley (League One, troisième division anglaise), Ganaye connaît bien certains investisseurs niçois puisque Chien Lee et Paul Conway sont aussi actionnaires majoritaires de la formation britannique. Le futur ex-président de l'OGC Nice a estimé que le futur de son protégé était un "point d'interrogation". Il se pourrait même que Vieira jette l'éponge dès ce mois de janvier en cas d'affaiblissement significatif de son effectif, même s'il a déclaré qu'il ne déserterait pas. Un conflit avec l'actionnaire chinois majoritaire du club est à l'origine de leur départ.

En raison: des tensions les opposant aux actionnaires sino-américains du club de Ligue 1. "Nous nous sommes mis d'accord pour rester jusqu'à fin mai". C'est un secret de polichinelle.

Une prime en 2019 pour les aides-soignants des Ehpad
Il s'agit d'un "engagement que j'avais pris lors de la feuille de route de sortie de crise des Ehpad le 30 mai dernier", a-t-elle assuré.

"Ces tensions s'accentuent en période de mercato. Cet été le mercato n'a pas été évident et il a laissé des traces de dysfonctionnement.", a précisé Rivère. "C'est le moment d'accélérer l'arrivée de nouveaux dirigeants", a expliqué Rivère. " C'est ainsi que la bombe était lancée vendredi dernier par Jean-Pierre Rivère". Le club leur appartient et c'est leur vision qui l'emporte. "Les changements de gouvernance se sont souvent fait avec des claquements de notre porte".

Gauthier Ganaye a été directeur juridique puis secrétaire général du RC Lens (L2) de 2013 à 2017 avant de rejoindre Barnsley, où il fut le plus jeune président d'un club anglais mais aussi le premier Français dans la fonction.

Comments