Deux pisteurs tués par l'explosion d'un engin de déclenchement d'avalanche — Morillon

Adjust Comment Print

"Un drame parce que ce sont deux pisteurs qui ont été formés par l'ANENA qui ont perdu la vie", a réagi dimanche 13 janvier, sur franceinfo, Dominique Letang, directeur de l'ANENA (association nationale d'étude de la neige et des avalanches), après la mort de deux pisteurs de la station de Morillon, en Haute-Savoie, dimanche matin. L'accident a eu lieu peu avant 8 h 30 à environ 1 800 mètres d'altitude tandis que les deux employés " procédaient au plan d'intervention de déclenchement des avalanches " mis traditionnellement en place avant l'ouverture des pistes. Ils manipulaient des explosifs d'après les premiers éléments de l'enquête.

Le peloton de gendarmerie de haute-montagne est sur les lieux pour procéder aux premières constatations.

Le drame s'est déroulé dans le secteur des Lanches, dans la station de Morillon.

F1 - Andreas Seidl va diriger McLaren
Avoir la possibilité de contribuer à la légende de McLaren est très spécial et inspirant. Il a aussi exercé en F1, chez BMW entre 2000 et 2009.

"L'accident a eu lieu sur une ligne de crête située entre les stations de ski de Morillon et des Carroz", a précisé à l'AFP le lieutenant-colonel Stéphane Bozon, commandant du PGHM de Chamonix.

Météo France avait mis en garde samedi contre un risque d'avalanches " fort " (niveau 4 sur une échelle de 5) dimanche en Savoie et en Haute-Savoie en raison des chutes de neige sur les massifs de ces départements dans la nuit de samedi à dimanche qui risquaient de fragiliser le manteau neigeux. "En conséquence, le risque d'avalanches, parfois de plus grande ampleur, sera tout aussi fort durant la journée de lundi", a ajouté Météo France.

Comments