Gilets jaunes, un acte IX à travers toute la France

Adjust Comment Print

Interviewé en direct sur Facebook par Rémy Buisine, journaliste chez Brut plébiscité par les "gilets jaunes", Christophe Castaner a prévenu que "ceux qui viennent manifester dans des villes où il y a de la casse qui est annoncée savent qu'ils seront complices de ces manifestations-là".

Comme lors des précédentes journées d'action nationale, d'autres manifestations sont prévues dans plusieurs villes: Bordeaux, Marseille, Toulouse, Lyon, Strasbourg, Lille, Nantes, Rennes. Marqués par les images des casseurs à Paris, les enseignes berruyères craignent d'être visées de la sorte par les Gilets jaunes les plus virulents.

Très surveillées après les appels à manifester de plusieurs personnalités des gilets jaunes, Paris et Bourges ont concentré plusieurs milliers de manifestants samedi.

Des tensions ont éclaté dans l'après-midi tandis que des centaines de Gilets jaunes, déterminés à se rendre en centre-ville se sont heurtés aux cordons de police qui barraient l'accès des rues interdites. Ce n'est qu'arrivés à la place de l'Etoile que les manifestants ont commencé à s'échauffer. Deux ou trois policiers en civil ont été frappés à coups de poing par des manifestants avant de se mettre en sécurité.

Outre la démission du président de la République, les manifestants ont réclamé à nouveau l'instauration du référendum d'initiative citoyenne (RIC), l'une des revendications phares des "Gilets jaunes". Bourges se prépare à accueillir les gilets jaunes.

Les autorités anticipaient un regain de la mobilisation et craignaient une radicalisation "plus affirmée" à Paris et en province.

Bollywood delegation meets Narendra Modi, discusses nation-building
PM Modi happily posed for a selfie with the delegation led by film-maker Karan Johar and the selfie seems to be next level epic. The earlier group had consisted of Johar, Ajay Devgn, Akshay Kumar, Sidharth Roy Kapur and Ritesh Sidhwani, among others.

En Indre et Loire, l'épisode 9 du mouvement se fait en deux temps.

Cinq d'entre elles ont été interpellées aux premières heures de la matinée, dans une voiture dans laquelle les forces de l'ordre ont retrouvé des billes métalliques, susceptibles de servir de projectiles.

La préfète du Cher a pris des dispositions pour interdire tout rassemblement dans le centre historique de la ville et les musées, jardins et bâtiments publics de la ville demeureront fermés samedi.

"Tout au long de la semaine, j'avais appelé à la fin des violences. Il sera déféré devant le parquet", a indiqué la Préfecture dans un communiqué.

Dès 09h00 les premiers "gilets jaunes" ont investi la place Séraucourt, leur lieu de rendez-vous officiel, avec stands de café et brioche pour les nouveaux arrivants, et des cahiers de doléances mis à disposition. Une manifestation pacifique doit pouvoir circuler sur les boulevards autour du centre.

Les forces de l'ordre ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogène et de balles de défense. La manifestation partira du métro Jean-Jaurès à 13 h 30 Dimanche, la 2e "Marche des femmes Gilets jaunes" est prévue à 11 heures, place Wilson. A 18 h 30, une seule personne avait été arrêtée en marge des heurts, pour avoir tenté de frapper un CRS selon le procureur, qui précise: "Jusqu'à la nuit tombée, les forces de l'ordre se sont concentrées sur le maintien de l'ordre et éviter les dégâts en ville ". "Acte 9 Tous à Paris " réunit vendredi après-midi 2800 internautes ayant indiqué leur intention de participer et 19.000 qui se disent intéressés.

Comments