Forte explosion dans le 9e arrondissement, des blessés — Paris

Adjust Comment Print

Père de famille de 27 ans, Nathanaël Josselin était également affecté au sein de la caserne des pompiers de Château d'Eau.

Une touriste espagnole d'âge moyen, dont l'identité n'a pas été divulguée, est décédée à l'hôpital. Dix autres personnes ont été grièvement blessées et 37 l'ont été légèrement. Les deux Marocains, dont l'un était accompagné de son épouse et de leur enfant, logeaient dans un hôtel situé en face du lieu où l'explosion s'est produite. Il indique qu'un sapeur-pompier est resté enseveli près de deux heures sous les décombres. Un bilan fait état de deux blessés en urgence absolue, de sept blessés graves et de onze blessés légers. "Certains bâtiments sont vraiment détériorés et pourraient s'écrouler à tout moment", précise le commandant. Les deux pompiers ont succombé à leurs blessures.

Il y a d'abord une fuite de gaz, puis l'arrivée des pompiers suivie d'une explosion ayant provoqué l'incendie. Le pronostic vital de cinq d'entre elles est engagé. La brigade des sapeurs-pompiers de Paris était en cours d'intervention.

L'explosion serait d'origine accidentelle et pourrait avoir été provoquée par une fuite de gaz, selon des sources policières.

Autour de 10 h, Édouard Philippe, Premier ministre, Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, et Rémy Heitz, procureur de Paris, étaient sur place, tandis qu'un hélicoptère survolait la zone. Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner s'est rendu sur les lieux, notamment pour rencontrer les pompiers. La rue jonchée de verre et de débris, les vitrines et les fenêtres cassées, les voitures calcinées ou renversées témoignent de la violence de l'explosion.

Ce voleur a dû regretter de s’en prendre à cette championne d’UFC
Au Brésil, un agresseur a été victime de coups et blessures après avoir choisi une combattante MMA comme cible de vol. Finalement, il lui supplie d'appeler la police " parce qu'il avait peur que le je batte encore plus ".

"Je dormais et j'ai été réveillée par l'effet de souffle".

"On était tous en train de dormir et là on entend un bruit, on a cru que c'était un séisme", raconte une adolescente de la rue attenante, la rue Montyon. "On est descendus et on a vu un immeuble en feu", ajoute son frère.

Un important périmètre de sécurité a été mis en place.

Une troisième personne est morte suite à l'explosion qui a eu lieu dans la matinée de ce samedi 12 janvier 2019 à Paris.

Dans les rues, plusieurs touristes, valises à la main, évacuaient les nombreux hôtels de cette zone centrale de la capitale parisienne, a constaté une journaliste de l'AFP.

Comments