Turquie: des ressortissants algériens arrêtés pour appartenance à DAESH

Adjust Comment Print

Les deux françaises ont été arrêtées en Turquie en même temps que 10 autres personnes.

Douze personnes soupçonnées d'avoir des liens avec le groupe Etat islamique, dont deux Françaises recherchées par Interpol, ont été arrêtées en Turquie, a rapporté mercredi l'agence étatique Anadolu. Tous ont été placés en détention après des coups de filet antiterroristes dans la province de Bursa, située dans le nord-ouest de la Turquie, selon l'agence de presse officielle Anadolu.

Une attaque au couteau fait trois blessés à Manchester — Angleterre
Dans une vidéo amateur, on aperçoit l'agresseur crier " Allah Akbar " avant d'être placé dans le véhicule de police. L'état de deux des blessés est jugé "sérieux", mais leur vie n'est pas menacée, ont précisé les autorités.

Par ailleurs, deux françaises recherchées par Interpol font elles aussi partie des personnes soupçonnées d'avoir des liens avec le groupe DAESH et arrêtés par les autorités turques. Cinq ont été conduits dans des centres d'expulsion.

Comments