Les conservateurs allemands élisent le successeur d'Angela Merkel

Adjust Comment Print

Le parti conservateur allemand CDU a élu vendredi une fidèle d'Angela Merkel à sa tête, Annegret Kramp-Karrenbauer, qui remplace à ce poste la chancelière, contrainte de le quitter après 18 ans de règne. A 56 ans, elle est considérée comme l'héritière de la chancelière allemande et fréquemment surnommée "Merkel bis" par ses détracteurs. Mais une cohabitation harmonieuse de longue durée avec Friedrich Merz, poussé il y a une décennie hors de la CDU justement par Angela Merkel, paraît peu probable. Friedrich Merz, qu'elle affrontait au second tour, a obtenu 482 voix. Dans ce qui était son dernier discours de présidente de l'Union chrétienne-démocrate (CDU) à Hambourg, ce 7 décembre, elle a délivré un message aux airs de testament politique. Elle s'est également défendu d'être une "Mini-Merkel", l'un de ses sobriquets. Au-delà, celle qui est entrée au parti il y a près de 40 ans a son propre parcours et ses propres convictions, pour certaines nettement plus radicales que celles de son modèle, sur les sujets de société et la politique migratoire. Attaqué sur la droite par l'Alternative pour l'Allemagne (AfD, extrême droite) et rongé au centre par les Verts, la formation ne récolte plus avec son allié bavarois CSU que 26 à 28% d'intentions de vote dans les sondages. Finalement, c'est bien elle, "AKK", qui succède à Angela Merkel, la chancelière qui lui avait mis le pied à l'étrier, en faisant d'elle la numéro deux du parti. L'Allemagne avait accueilli plus d'un millions de réfugiés syriens ou irakiens en 2015 et 2016, une décision dont l'effet pervers fut de nourrir la montée de l'AfD.

La vidéo d'Ariana Grande "Thank U, Next" enchaîne les records
La vidéo est truffée de références à l'histoire d'Ariana Grande , mais aussi à quatre films populaires du début des années 2000. Je voulais vous dire que si vous n'avez aucune idée de ce que sera votre prochain chapitre, vous n'êtes pas le seul là-dedans".

A 64 ans, celle qui dirige depuis treize ans la première économie européenne tient néanmoins à aller jusqu'au bout de son mandat de chancelière, soit jusqu'en 2021. Et elle augmente aussi les chances qu'Angela Merkel parvienne à boucler son mandat de chancelière en 2021, comme elle le souhaite.

Comments