Vidéos. Des casseurs incendient le péage de Narbonne

Adjust Comment Print

Des voitures de la société Vinci et des bâtiments ont été incendiés dimanche, en marge d'une manifestation des Gilets jaunes.

Des locaux du peloton de gendarmerie, situés au péage de Narbonne (Aude) sur l'autoroute A9, ont été entièrement détruits samedi 1er décembre, par une centaine de "casseurs", sans qu'il y ait de blessé, a appris franceinfo de source judiciaire.

Un incendie provoqué par des "casseurs".

Plusieurs dizaines de casseurs ont mis le feu aux bâtiments de Vinci autoroute et du peloton autoroutier de gendarmerie.

Wilder explodes as Fury strips off
After trading verbal blows before reporters on Wednesday, the two unbeaten heavyweights engaged in an angry face-off that threatened to erupt into a full-scale brawl.

Les débordements auraient débuté en début de soirée quand des personnes "radicalisées" seraient venues se joindre au rassemblement des gilets jaunes au péage sud, après la manifestation du jour, faisant ainsi fuir les manifestants pacifistes. Il salue ensuite le "sang froid" et le "professionnalisme" de ces hommes "confrontés à une violence inouïe" qui "forcent le respect". "L'urgence a été de mettre les personnes en sécurité", a-t-on précisé du côté de la préfecture. Selon ces derniers, une vingtaine de véhicules de la société ont aussi été incendiés. Un groupe de vandales s'est d'ailleurs rendu devant les locaux de la société générale à Croix sud et a attaqué les vitrines avec des projectiles.

Les services autoroutiers indiquent devoir procéder à des réparations sur la chaussée au niveau du péage de Limas (Rhône), "dégradée notamment en raison de feux de palettes", a précisé à l'AFP une porte parole de l'APRR. C'est seulement aux alentours de cinq heures du matin que la zone a été sécurisée et que les pompiers ont pu intervenir pour éteindre les différents foyers.

Au moins cinq personnes ont été interpellées, rapporte le journal L'indépendant qui montre des images impressionnantes.

Comments