Une fusillade éclate dans un bar en Californie…

Adjust Comment Print

Le tireur a été retrouvé mort à l'intérieur du bar, a précisé le shérif du comté de Ventura, sans que l'on sache, pour l'heure, s'il a été abattu ou s'il suicidé. "Rien ne me conduit, moi ou le FBI, à penser qu'il y a un lien terroriste", a expliqué le shérif Dean.

Le Borderline Bar and Grill est un bar de musique country situé dans la localité de Thousand Oaks, banlieue résidentielle de Los Angeles. "Il a beaucoup tiré, au moins une trentaine de fois, j'entendais encore des coups de feu alors que tout le monde avait quitté le bar", a ajouté ce témoin cité par le Los Angeles Times.

Selon des témoins, le tireur, lourdement armé et vêtu de noir, est entré dans l'établissement en ouvrant le feu sur la piste de danse de l'établissement bondé de clients, faisant une douzaine de morts et autant de blessés, selon un bilan préliminaire du bureau du shérif du comté de Ventura. "Cette nuit, il n'est pas revenu", a déclaré sa mère devant les caméras de ABC 7. "Il était irrité et agissait de manière irrationnelle", a déclaré le shérif Geoff Dean lors d'une conférence de presse. Il a tué douze personnes avant de lui-même trouver la mort, ont annoncé les autorités locales. Et il avait été victime de coups dans un bar en janvier 2015, mais ce n'était pas l'établissement visé mercredi soir. Il accueille tous les mercredis des soirées étudiantes.

"C'est une scène horrible".

Firework smog chokes Delhi as India celebrates Diwali
In certain places, firecrackers were burnt before and after the set time frame, despite the Supreme Court's order. At Dhirpur, the AQI was 724 at 8:30 am, while in Mathura Road area it dipped to "very poor" category at 625.

Ainsi, la récente fusillade en Californie a emporté la vie d'un survivant de la tuerie de Las Vegas. "La réalité est que ce type d'incidents peut arriver n'importe où, à tout moment, même dans les communautés considérées comme extrêmement sûres", a-t-il ajouté.

Donald Trump a envoyé des messages sur Twitter pour saluer l'intervention des policiers et offrir ses condoléances aux familles des victimes.

L'intervention des services des sapeurs-pompiers et de la sécurité a permis de recenser sur les lieux plus de 11 personnes blessées. La fusillade de mercredi soir n'est que la deuxième la plus meurtrière de l'année, après celle survenue le 14 février dernier au lycée de Parkland, en Floride.

Comments