Le groupe Etat islamique revendique l'attaque au couteau à Melbourne — Australie

Adjust Comment Print

Sur des vidéos tournées par les témoins, on voit les policiers tenter d'arrêter l'attaquant sans violence pendant au moins une minute tandis que le suspect se précipite sur eux à plusieurs reprises en brandissant son arme.

10h57: La police australienne a annoncé qu'elle considérait l'attaque au couteau perpétrée vendredi à Melbourne comme un acte terroriste, ajoutant que le suspect était originaire de Somalie et était connu des services de renseignement. Mais l'attaque se poursuit et au bout d'un moment, un policier fait usage de son arme et tire dans la poitrine du suspect.

L'incident a eu lieu dans le quartier d'affaires de Melbourne, aux alentours de 16h20 alors que les gens commençaient à quitter le travail pour le weekend. Il confirme ainsi que deux autres personnes ont été blessées et emmenées à l'hôpital.

Un individu armé d'un couteau a tué une personne et blessé deux autres dans les rues de Melbourne ce vendredi 9 novembre. La police de l'Etat de Victoria a expliqué que les forces de l'ordre avaient "initialement répondu à un signalement sur une voiture en feu". La police s'est contentée d'indiquer qu'il s'agit d'un homme d'origine somalienne radicalisé arrivé en Australie dans les années 90. Graham Ashton, le patron de la police de l'Etat de Victoria, a ajouté que le véhicule 4x4 du suspect était rempli de bouteilles de gaz. Une piste confirmée avec la revendication de Daech.

Le ministre de la Justice limogé — Etats-Unis
Le président américain tenait l'Attorney general responsable de la nomination du procureur spécial Robert Mueller. En août, il lui avait demandé de mettre fin à l'enquête russe, la qualifiant de " Chasse aux Sorcières truquée ".

Les médias locaux ont diffusé des images montrant un homme de grande taille en train d'essayer de porter des coups de couteau à deux policiers avant d'être abattu, selon les agences AFP et DPA. Des bouteilles de gaz ont été trouvées dans le véhicule du suspect.

"Un homme a été arrêté sur les lieux et a été transporté sous escorte policière à l'hôpital dans un état critique", a déclaré le commissaire David Clayton. Un suspect a été interpellé près d'un véhicule en feu, selon la police. "Nous ne cherchons personne d'autre pour le moment ".

Les secours ont déclaré dans un premier temps avoir traité trois personnes sur place, dont une blessée au cou et "dans un état critique présumé ".

"Les circonstances exactes doivent encore être déterminées. Le quartier a été bouclé", ont ajouté les enquêteurs en lançant un appel à témoins.

Comments