Marseille - Un malvoyant et son chien expulsés d'un Monoprix

Adjust Comment Print

La situation est blessante, cette personne (le directeur du magasin, ndlr) nous a violentés, poussés. " Le mouvement chien guide s'est d'ores et déjà rapproché du jeune malvoyant pour le soutenir dans son action en justice".

Un malvoyant occupé à faire ses achats se fait interpeller à cause de son chien. Dans cette vidéo, datée du 21 septembre, un aveugle de 25 ans, Arthur Aumoite, accompagné de son chien guide, est expulsé d'une enseigne Monoprix à Marseille. Une plateforme d'e-learning est notamment mise à la disposition des collaborateurs afin de les sensibiliser à l'accueil des chiens guides et d'assistance. Malgré que la loi autorise l'entrée aux chiens de malvoyant, Arthur s'est confronté au directeur des locaux qui mettait en avant des " raisons d'hygiène ".

C'est une scène surréaliste qui a indigné les internautes. Diffusée sur Facebook et visionnée près de 900 000 fois, la toile est choquée par ce comportement!

Arthur Aumoite, 25 ans, est malvoyant.

"Loya, mon chien guide, m'aide dans tous mes déplacements, en train, en avion, à l'hôpital, pour aller travailler, ou simplement pour aller faire des courses", explique Arthur, qui souffre d'une atteinte de la rétine sur la vision centrale (ce qui l'empêche de distinguer des produits dans un rayon, entre autres).

Jimmy Butler Returns To Practice: "You Can't Win Without Me"
Most other teams, it seems, are merely monitoring the Butler news and have removed themselves from the running for the time being. But with the regular season less than a week away, and Butler still on the team, he reported Wednesday to begin practicing.

Suite à cet incident, qui n'est pas le premier, Monoprix a tenu à s'excuser en se fendant d'un tweet.

Le jeune homme, présente alors un document de la Fédération française des associations de chiens guides d'aveugle (FFAC) rappelant l'article 88 de la loi de 1987 et l'obligation d'ouvrir tous les lieux publics aux personnes accompagnées d'un chien guide.

Quant à Loya, le chien guide d'Arthur, elle a su donner à son maître la force nécessaire pour que portent leurs voix: " Loya me donne tellement de joie et d'autonomie, que jamais je changerai pour une canne blanche. "Ensemble, faisons plutôt en sorte que ces comportements changent", écrit-il dans le texte accompagnant sa vidéo. " Un ordre que la direction de Monoprix ne parvient apparemment pas à assumer puisque ni La Provence ni 20 Minutes ne sont parvenues à en obtenir la confirmation auprès des cadres de la société". Il assure avoir été victime de discrimination. Sur Twitter, Monoprix a "présenté ses excuses pour ces faits, que (l'entreprise) condamne fermement".

Et vous, qu'est-ce que vous en pensez?

Comments