"Lettre à Manu": Michel Onfray dénonce la "censure" et invoque la "satire"

Adjust Comment Print

Après sa lettre ouverte à Emmanuel Macron que beaucoup considèrent comme contenant des propos homophobes, le magazine de la santé a décidé de censurer Michel Onfray qui devait être invité ce midi.

En effet, au cours de ce message, l'essayiste s'attaque directement au président Emmanuel Macron dans des propos que de nombreuses personnes ont qualifié d'homophobes. "Il faut t'enlacer torse nu pour te plaire, essuyer sa transpiration sur ta chemise blanche et passer plus de temps en salle de sport qu'en bibliothèque", écrit-il au chef de l'Etat, faisant référence à une photographie du président en compagnie d'"un beau black, bodybuildé en prison et luisant de sueur tropicale" qui avait déclenché une vive polémique. Une lettre qui a provoqué un véritable tollé et qui a donc poussé les programmateurs de France 5 à revoir leur programme.

Dans ce pamphlet satirique, volontiers grossier, Michel Onfray développe sa vision des rapports entretenus par Emmanuel Macron avec "ceux qui [lui] font savoir leur amour d'une façon qui ne prête pas à confusion". "Après France-Culture, c'est donc France 5 qui me prive de micro".

"C'est de l'humour, j'ai simplement philosophé sur ce doigt d'honneur de manière cynique et sarcastique", s'est défendu Michel Onfray dimanche 7 sur BFMTV.

Bulgarian Investigative Journalist murdered
Transparency International, a global corruption watchdog, has identified Bulgaria as the most corrupt member state in the EU. A TV reporter who covered European Union funds fraud cases was brutally murdered and allegedly raped in northern Bulgaria .

"Cela confirme la censure dont je fais l'objet de la part du service public audiovisuel et dont je parlais dans ma satire", fait valoir Onfray. "(.) Pourquoi les philosophes n'ont-il pas le droit à la satire?", a-t-il interrogé, citant en contre-exemple Charlie Hebdo ou "les comiques de France Inter". Et ce n'est pas de la censure.

Ce choix toutefois est loin de faire l'unanimité dans le milieu de la production.

Marina Carrère d'Encausse, animatrice du "Magazine de la santé" sur France 5, au côté du producteur de l'émission, Benoît Thévenet.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.

Comments