Les Etats doivent agir maintenant et avec détermination — Rapport du GIEC

Adjust Comment Print

Le cri d'alarme sur le climat vient cette fois-ci du Giec, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, qui publie ce lundi son rapport spécial sur le réchauffement climatique.

Si le mercure continue de grimper au rythme actuel, sous l'effet des émissions de gaz à effet de serre, il devrait atteindre +1,5 degré entre 2030 et 2052, note le rapport, basé sur plus de 6000 études. Et notamment la menace d'emballement au-delà d'1,5°C de réchauffement (par rapport aux niveaux préindustriels). Jean Jouzel, climatologue et ancien président du Giec avait répondu aux questions du Magazine de la Santé en décembre 2017 à l'occasion du sommet climat qui avait rassemblé cinquante chefs d'Etats et de gouvernements.

"Les années à venir seront les plus déterminantes de notre histoire", explique à l'AFP la Sud-Africaine Debra Roberts, autre co-présidente. Les combustibles fossiles de multiples compositions chimiques produisent la chaleur et les gaz combinés à effet de serre, les énergies renouvelables "dites propres", si elles ne dégagent pas de gaz combinés à effet de serre dans la production de l'énergie, elles provoquent la production du CO² et d'autres éléments à effet de serre contenus dansles minerais divers et de leur gangue.

Autrement dit, au moment où les appels pour une tarification carbone se font de plus en plus pressants, une armée de dinosaures, pour la plupart conservateurs, se lève pour abattre la solution la plus prometteuse. sans proposer de solution de rechange, évidemment.

"Nous avons cherché à voir si les conditions nécessaires pour tenir 1,5°C étaient réunies", résume Jim Skea, de l'Imperial College de Londres. De la même manière, limiter le réchauffement à 1,5°C aboutira à ce que l'Arctique ne soit libre des glaces qu'une fois par siècle.

Kanye West will meet with Trump to discuss prison reform, Chicago violence
Beyonce , 37, and Jay, 48, are "sick" of all the positive things West has said about Trump. "That's my stance, as an American". " Kanye West is coming to the White House to have lunch with President Trump and he will also meet with Jared Kushner ".

Il disparaîtra totalement (et avec lui, toutes les espèces de poissons et d'invertébrés qui dépendent de ce milieu pour vivre et se reproduire) avec un réchauffement de 2 degrés, et sera annihilé à 70% pour un réchauffement climatique à 1.5 degrés celsius. Selon les projections, au rythme actuel, ce seuil d'1,5°C sera franchi entre 2030 et 2052.

" L'objectif d'1,5 degré est encore tenable selon le GIEC". Il est crucial de maintenir la hausse de la température bien en-deçà de 1,5 degré sans faire appel à la compensation, à l'échange de carbone ou à la géo-ingénierie, mais les preuves présentées par le GIEC démontrent que la marge de manœuvre pour y parvenir est étroite et le sera encore plus. Aujourd'hui, avec seulement 1,1 degré de réchauffement au niveau global, les récoltes et le bétail à travers la région sont touchés et la faim progresse, les cultivatrices pauvres avec des petites surfaces dans les zones rurales faisant partie des populations les plus touchées. "Un demi-degré de réchauffement représente un monde de différence", a ajouté M. Guterres.

"Il nous dit 'si on n'agit pas maintenant, on va vers un monde où on sera en permanence en gestion de crises'", dit-elle. "Elles devront être nulles en 2050", explique le HuffPost France.

Le réchauffement climatique pourrait ammener à des pertes de certains écosystème.

L'objectif le plus ambitieux exige cependant une action urgente pour réduire de moitié les émissions de carbone d'ici 2030, et atteindre zéro émission en 2050, a-t-il précisé. Un coût qu'il faut mettre en regard avec le coût, bien plus élevé, de l'inaction, soulignent les scientifiques.

Comments