Le beau-frère demande une confrontation — Affaire Daval

Adjust Comment Print

Selon Me Gilles-Jean Portejoie, l'avocat de Gregory Day et de sa femme, la soeur d'Alexia Daval, il s'agit de porter un "coup d'arrêt" aux déclarations de Jonathann. Il a évoqué les raisons qui l'ont poussé à faire une demande de mise en liberté pour son client.

Face aux accusation formulées par Jonathann Daval, Grégory Gay passe à l'offensive. On apprend que Me Gilles-Jean Portejoie, le nouvel avocat de Stéphanie Gay, sœur de la victime, et de son mari a adressé au juge en charge du dossier une demande de confrontation entre ses clients et Jonathann Daval, le meurtrier présumé.

Daval a expliqué être la victime d'un complot familial. Mais cette thèse a été reprise en boucle dans la presse.

Les variations du récit de Jonathann Daval interrogent, d'autant que les résultats de l'expertise psychologique qualifient le mari d'Alexia de "très manipulateur", "colérique" et "plutôt dominant", malgré "son allure de chien battu". Après des mois à jouer les veufs éplorés, l'étau s'était resserré sur lui et il avait finalement avoué le meurtre d'Alexia, en janvier dernier. Placé en garde à vue le 30 janvier dernier, il avait affirmé qu'il ne voulait pas "tuer son épouse", mais qu'ils en étaient venus aux mains et qu'il l'avait étranglée en tentant de la "maîtriser ".

Melania Trump begins four-day visit to Africa
Before this week, the phrase "Trump trip to Africa" might have meant a big-game hunting excursion with Donald Jr. and Eric. The first lady will also highlight the role Washington plays in helping each country, according to the U.S.

Ils ont donc décidé de se joindre à la demande de confrontation de Gregory Day avec l'accusé. Il l'accuse implicitement d'être responsable de sa crémation.

Début juillet 2018, Jonathann Daval qui reste le principal suspect du meurtre de sa femme avait changé de version.

Gregory Gay par l'intermédiaire de son avocat a donc déposé ces dernières heures une demande de confrontation avec son beau-frère. Puis, son beau-frère lui aurait souligné qu'il allait s'en occuper en faisant brûler le cadavre d'Alexia. Il met aussi en doute le tableau dressé par le suspect qui se décrit volontiers comme un homme faible, culpabilisé par son impuissance et sous l'emprise de sa femme, autoritaire, colérique et violente. Mieux, le médecin concluait alors son rapport en expliquant que Jonathann Daval était "dangereux sur le plan criminologique", et a "une propension à la toute puissance et à la dangerosité qu'elle peut impliquer".

Comments