Nomination du juge Kavanaugh : un vote aura lieu vendredi

Adjust Comment Print

En réponse, les sénateurs démocrates ont estimé que l'enquête menée par le FBI avait été "incomplète" et ont accusé la Maison Blanche d'avoir limité sa portée. "Il ne s'agit que de gagner du temps pas de découvrir la vérité", a-t-il asséné. "Nous demandons que les directives transmises au FBI par la Maison Blanche (.) soient rendues publiques parce que nous pensons qu'elles ont fortement restreint l'enquête", a ajouté le chef des démocrates au Sénat, Chuck Schumer. Selon l'un des chefs de la majorité républicaine au Sénat, Chuck Grassley, "rien" dans le rapport du FBI sur le juge Brett Kavanaugh ne permet de confirmer les accusations d'agressions sexuelles portées contre lui.

Une semaine d'enquête, mais aucune preuve. "Ce qui est notable avec ce rapport, ce n'est pas ce qui est dedans, mais ce qui n'y est pas", a rétorqué la sénatrice Dianne Feinstein".

" Obstructionnistes", leur a renvoyé Donald Trump".

Chuck Grassley a confirmé son intention de voter en faveur de la confirmation du juge Kavanaugh. Un premier vote de procédure est prévu vendredi en séance plénière, avant un vote final peut-être pendant le week-end. "C'est la 7e fois que le FBI enquête sur le juge Kavanaugh, s'il y en avait eu 100, ça n'aurait toujours pas été assez" pour eux, a-t-il écrit sur Twitter, alors que certains élus de l'opposition se sont émus de la portée limitée de l'investigation.

Des centaines de militants opposés à l'arrivée du magistrat à la haute cour se sont donnés rendez-vous jeudi dans la capitale fédérale, a annoncé l'ACLU, grande organisation américaine de défense des libertés.

Auditionné juste après, le juge de 53 ans a catégoriquement nié. Le sénateur de l'Arizona avait déjà pesé, avec les démocrates, pour que le vote du Sénat soit repoussé après les auditions de Blasey Ford et Kavanaugh.

Ligue des Champions : Neymar et le PSG torpillent l’Étoile rouge de Belgrade
Cavani (37e) et Di Maria (42e) ont profité de ces attaques à répétition pour corser l'addition avant de rentrer aux vestiaires. Le PSG s'est très largement imposé sur la pelouse du Parc des Princes contre l'Etoile Rouge de Belgrade .

Au total, le FBI a interrogé neuf personnes, dont un ami de Brett Kavanaugh et Deborah Ramirez, une autre femme qui accuse le juge d'inconduite sexuelle. Avec Flake, les deux élues avaient déjà pesé sur leur camp pour demander un complément d'enquête du FBI sur la jeunesse du juge Kavanaugh.

Dans le New York Times, plus de 650 professeurs de droit ont signé un éditorial appelant le Sénat à ne pas confirmer la nomination du magistrat.

Une troisième femme, Julie Swetnick, qui a accusé le jeune Kavanaugh de s'être montré agressif envers les femmes sous l'effet de l'alcool, n'a pas non plus été interrogée, a regretté son avocat Michael Avenatti qui assure disposer d'un autre témoignage compromettant.

Son rapport est dépourvu de conclusions, n'étant qu'une simple étude des antécédents du juge Kavanaugh, puisqu'il n'y a jamais eu de plainte pénale.

Aux États-Unis, la Cour suprême arbitre les questions de société les plus épineuses comme le droit à l'avortement ou le port d'armes. La plupart soutiennent sans ciller M. Kavanaugh, mais trois sénateurs ont émis des réserves et pourraient faire basculer le vote.

Susan Collins, sénatrice, républicaine: "Les propos du président étaient tout à fait inappropriés".

Comments