L'audition du juge Kavanaugh contre son accusatrice — Etats-Unis

Adjust Comment Print

WASHINGTON - L'avocat d'une des femmes qui accusent Brett Kavanaugh, candidat à la Cour suprême des États-Unis, d'inconduite sexuelle affirme que sa cliente a accepté de coopérer à une enquête du FBI.

La commission judiciaire du Sénat américain a décidé de maintenir ce vendredi son vote sur la nomination du juge Brett Kavanaugh à la Cour suprême en dépit des objections démocrates qui réclamaient un report en raison des accusations d'agression sexuelle dont fait l'objet ce magistrat catholique conservateur. Elle l'a fait lors d'une audition historique au Sénat. Alors qu'elle avait 15 ans, le jeune Brett Kavanaugh a tenté selon elle de la violer lors d'une soirée entre lycéens à l'été 1982, sous les yeux d'un complice. Il sera entendu après elle par la commission judiciaire du Sénat lors de cette audience retransmise en direct sur des millions d'écrans.

Depuis que Mme Blasey Ford est sortie de l'ombre, deux autres femmes lui ont emboîté le pas.

Si son accusatrice parvient à convaincre le président Trump, celui-ci a fait savoir qu'il pourrait renoncer à son candidat et lui chercher un remplaçant. Mais le président a tempéré mercredi son soutien à l' "homme remarquable " qu'est selon lui le magistrat.

Une ancienne camarade du juge, Deborah Ramirez, 53 ans, l'a accusé dimanche d'avoir exhibé son sexe près de son visage lors d'une soirée arrosée à l'université de Yale.

"Je suis terrifiée. Je suis ici parce que j'estime qu'il est de mon devoir civique de vous dire ce qui m'est arrivé lorsque Brett Kavanaugh et moi étions au secondaire". "Je croyais qu'il allait me violer", a-t-elle résumé en revenant sur les détails d'une soirée improvisée de l'été 1982 dans la banlieue de Washington. Alors qu'elle montait aux toilettes, "on m'a poussée par derrière dans une chambre".

Rattrapé par sa jeunesse turbulente et des accusations d'abus sexuels alors qu'il était sur le point d'accéder à la Cour suprême des Etats-Unis, Brett Kavanaugh est un magistrat aux valeurs conservatrices solidement ancrées. "J'ai cru qu'il allait me tuer par accident", a-t-elle déclaré d'une voix brisée devant les caméras du monde entier.

Autre moment fort de cette audition, qui a duré autour de trois heures et demi, elle garde le souvenir des "rires bruyants des deux, alors qu'ils s'amusaient à mes dépens". C'est le rire, le rire bruyant des deux " garçons dans la chambre " qui s'amusaient à mes dépens ". Elle a plus tard répété être sûre "à 100%".

Democrats renew questions over Brett Kavanaugh's honesty and temperament
He initially declined several questions on Kavanaugh, angrily denouncing them as off-topic, before returning to the matter. He and Kavanaugh were classmates at Georgetown Preparatory School, an elite private school outside Washington .P.J.

"Le pays est en train de se déchirer et nous devons nous assurer d'une procédure en bonne et due forme", a fait valoir Jeff Flake, l'un des plus farouches opposants à Donald Trump dans son propre parti, laissant entendre qu'il pourrait se désolidariser de la majorité républicaine lors du vote en plénière, si son souhait n'était pas respecté.

La décision, proposée par le président républicain de la commission Chuck Grassley, a été approuvée par les 11 membres républicains du panel. Une procureure, spécialiste des agressions sexuelles, posait les questions à la place des sénateurs républicains qui ne souhaitaient pas offrir le spectacle d'une assemblée d'hommes remettant en cause le témoignage d'une femme qui se dit victime d'une agression sexuelle. Curieusement, Brett Kavanaugh a utilisé exactement les mêmes termes - "cirque" et "disgrâce nationale" - jeudi pour discréditer ses détracteurs.

Sa déclaration a été transmise à la commission judiciaire du Sénat, chargée d'évaluer les candidats à la Cour suprême, par son avocat Michael Avenatti, qui défend déjà l'actrice de films pornographiques Stormy Daniels, engagée dans une bataille judiciaire avec Donald Trump.

"Nous ne nous connaissions pas très bien, mais je le connaissais et il me connaissait", explique Mme Blasey Ford.

Le procès de dix personnes accusées d'avoir agressé deux fidèles dans la.

Le ruisseau du Gottéron a été fortement pollué ce samedi, à Alterswil, plus de.

Les Gardiens de la Révolution iraniens ont annoncé lundi matin avoir attaqué à.

Comments