CAN 2019 : 'retard important' au Cameroun, 'décision finale' fin novembre

Adjust Comment Print

A moins d'un an de la Can 2019 (7 au 30 juin 2019), le doute plane sur le pays organisateur. D'ici-là, une dernière visite d'inspection doit avoir lieu. Réuni à Sharm El Sheikh, Egypte les 27 et 28 septembre 2018 sous la présidence de M. Ahmad Ahmad, Président de la Confédération Africaine de Football, le Comité Exécutif de l'organisation a statué sur plusieurs points, notamment la possession l'organisation de la CAN 2019. C'est ainsi que, rapporte le site de l'instance dirigeante du football africain, la décision finale sera rendue fin novembre après la dernière visite d'inspection du cabinet d'audit Roland Berger et de la Caf.

Une commission mixte de la CAF et de la Fédération internationale du football (Fifa) se rendra au Cameroun "pour étudier les questions de sécurité", a-t-elle ajouté.

US Senate holds hearing on Kavanaugh's sexual assault allegations
Attached are the sworn declarations that were submitted to the Senate Judiciary Committee in support of Dr. Susan Collins of ME and Lisa Murkowski of Alaska, to determine the future of Kavanaugh's nomination.

On voit donc que la formulation employée n'incite pas forcément à l'optimisme pour le pays de Samuel Eto'o, surtout que la veille Ahmad avait réalisé une comparaison peu encourageante en déclarant: "nous ne voulons pas perturber la campagne de la présidentielle camerounaise". En 2017, la CAF avait attendu la fin de la présidentielle au Kenya pour annoncer sa décision de lui retirer le CHAN. En cas de retrait camerounais, le Maroc, l'Egypte ou l'Afrique du Sud pourraient organiser la compétition, qui passera de 16 à 24 équipes.

Comments