L’Afrique n'a pas besoin de "charité" d’après Jean-Claude Juncker

Adjust Comment Print

"Les États membres (.) doivent décider eux-mêmes si leurs citoyens doivent vivre à l'heure d'été ou à l'heure d'hiver", a expliqué Jean-Claude Juncker.

Il a, en outre, souligné que "36% du commerce de l'Afrique se fait d'ores et déjà avec l'UE mais les échanges commerciaux entre nous ne sont pas suffisants".

Jean-Claude Juncker qui s'exprime généralement en trois langues - français, allemand et anglais - n'aura eu recours à la langue de Shakespeare que pour parler du Brexit. "L'Afrique n'a pas besoin de charité, elle a besoin d'un partenariat équilibré", a-t-il insisté.

Jean-Claude Juncker lui-même semble ne pas voir de nécessité particulière à agir.

Evoquant ses connaissances de la Suisse, l'ancien Premier ministre luxembourgeois révèle avoir modifié ses habitudes de vacances après le vote des Tessinois. "Une telle approche serait insuffisante et humiliante pour l'Afrique", a dit le chef de l'exécutif européen. Pour ce faire, des prêts et des garanties devraient être mis en place pour rendre l'affaire plus attractive.

NRA depicts Thomas the Tank Engine characters as KKK members
Loesch then added sarcastically: 'Thomas the Tank Engine has been a blight on race relations for far too long. One of those trains, Nia, will be from Kenya to add ethnic diversity to the show.

→ "Les alliés d'hier ne seront peut-être plus les alliés de demain". Grâce à ces investissements, on estime que trente millions d'africains pourraient accéder à l'électricité par des développements de projets d'énergie durable.

L'ONG de défense des consommateurs a communiqué à la Commission son analyse des lacunes de la législation alimentaire européenne, ainsi que huit propositions d'amélioration concrètes. foodwatch appelle, entre autres, à garantir la traçabilité des produits alimentaires.

Certains, en Afrique, redoutent cependant que l'ouverture de leurs marchés ne soient un risque pour les filières et emplois africains.

Il a défendu la taxation des géants de l'internet là où ils réalisent leurs bénéfices, l'interdiction des plastiques à usage unique et l'abolition du changement d'heure deux fois par an, autant de mesures concrètes qu'attendent, selon lui, les électeurs avant le scrutin de mai 2019.

Le 12 septembre 2018, à l'occasion de son discours sur l'état de l'Union, Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, a déclaré ce qui suit: "Nous affirmons tous - le plus souvent dans de beaux discours - que nous voulons être plus ambitieux sur les grands enjeux et plus modestes sur ceux de moindre importance". Il n'y a donc aucune garantie que son successeur continuera le programme d'alliance avec l'Afrique.

Comments