GP de Saint-Marin: l'Italien Romano Fenati suspendu deux courses en Moto2

Adjust Comment Print

Lors de la course de Moto2 du Grand Prix de Saint-Marin, le pilote italien Romano Fenati a commis un geste insensé.

"Les coureurs doivent rouler de manière responsable et sans danger pour les autres concurrents ou participants, que ce soit sur la piste ou dans la voie des stands", stipule le règlement de la Fédération internationale de motocyclisme (FIM), que Fenati et Manzi ont enfreint. En pleine ligne droite et alors que les bolides atteignent les 200 km/h, il a actionné le frein de son adversaire et compatriote Stefano Manzi. Manzi a été déstabilisé, mais n'a pas chuté.

Plus de peur que de mal, donc.

Vol des données de cartes bancaires de 380 000 clients — British Airways
British Airways informe que les données relatives aux passeports des voyageurs n'ont quant à elles pas été compromises. Les informations de 380 000 transactions bancaires réalisées sur le site web BA.com et sur l'app ont été volées.

Deux courses d'exclusion pour Romano Fenati, c'est une sanction bien trop légère selon Cal Crutchlow, qui a appelé dimanche, à l'arrivée de la course de MotoGP, à des peines plus dissuasives pour le genre d'acte antisportif dont s'est rendu coupable le pilote du team Marinelli en Moto2.

Pour ce geste irresponsable et extrêmement dangereux, les commissaires de course ont évidemment infligé à Fenati un drapeau noir.

Comments