Vol des données de cartes bancaires de 380 000 clients — British Airways

Adjust Comment Print

British Airways a subi une attaque entraînant le vol de centaines de milliers de données d'utilisateurs, y compris des numéros de carte de crédit, mais la compagnie ne s'en est rendue compte que 2 semaines après. "Il s'agit maintenant d'une course entre British Airways et les criminels" a t-il dit. A la Bourse de Londres, le cours de l'action IAG cède 3,46% à mi-séance.

" Entre le 21 août 2018 à 21h58 (ndlr: heure de Paris) et jusqu'au 5 septembre 2018 à 20h45, les informations personnelles et financières de clients faisant ou modifiant des réservations sur notre site web et application ont été compromises". British Airways conseille par ailleurs à ses clients affectés par l'incident de contacter leur banque.

La compagnie a ouvert une enquête pour déterminer l'origine de ce piratage qui menace d'entamer la confiance de ses clients, qu'elle a promis vendredi d'indemniser, tout en achetant des pleines pages dans les journaux pour s'excuser.

Les informations de 380 000 transactions bancaires réalisées sur le site web BA.com et sur l'app ont été volées.

Williams vs. Osaka: A Dream Match at the US Open
Apart from the emotions around her comeback, a win today will help her equal Margaret Court's record of 24 Grand Slam titles . She was so enraged that she skipped her post-match press commitments - incurring a fine by doing so - and drove home.

British Airways informe que les données relatives aux passeports des voyageurs n'ont quant à elles pas été compromises.

Un jour après avoir fait le buzz avec la chorégraphie de ses bagagistes déguisés en Freddie Mercury pour célébrer l'anniversaire du chanteur (voir vidéo ci-dessous), c'est la gueule de bois pour British Airways. Vers 08H30 GMT, l'indice FTSE-100 des principales valeurs perdait 11,86 points à 7.307,10 points.

Dans son communiqué, la compagnie a indiqué que la faille avait été réparée.

Pour rappel, ce n'est pas la première fois que l'entreprise évoque un trouble informatique majeur: au printemps 2017, elle avait été forcée d'annuler près de 750 vols après une gigantesque panne.

Comments