Racisme : une présentatrice belge craque

Adjust Comment Print

Par ces mots d'introduction, qui pourraient malheureusement sonner comme une vieille blague qu'elle raconte dans ses spectacles, Cécile Djunga, présentatrice météo de la chaîne publique belge RTBF et sur TV5 Monde, a dénoncé mercredi le racisme dont elle est victime depuis qu'elle passe à la télévision. "Une dame a téléphoné à la météo pour dire que j'étais trop noire, qu'on ne voyait rien à l'écran, qu'on ne voyait que mes vêtements et que je ne passais pas bien à la télé parce que j'étais trop noire et qu'il fallait me le dire", confiait celle qui fait la pluie et le beau temps depuis un an sur la RTBF. Dans la vidéo publiée sur Facebook, elle exprime son ras-le-bol "Recevoir des messages tels que "Sale négresse rentre dans ton pays", j'en ai marre". "C'est absurde. Je suis partagée entre le rire et la colère car ça commence à m'énerver". Il dit être en "colère froide" face au "torrent de boue" reçu par Cécile Djunga. "Donc en fait moi j'en ai marre", raconte-t-elle les larmes au yeux. "Le racisme, la discrimination, ça doit s'arrêter, on a eu balance ton porc, on va avoir balance ton con ", avertit-elle. "J'ai décidé que j'allais le dire parce qu'il y a trop de gens qui pensent qu'en Belgique, le racisme ça n'existe pas". "Moi je me sens belge, je suis bien dans mon pays". Il n'y a pas d'impunité au racisme.

" C'est l'illustration d'une société profondément malade, qui fait que certains se croient libres de tenir ces propos de manière libérée", a-t-il jugé devant l'assemblée. "Maintenant, on va arrêter de me dire de rentrer dans mon pays, parce que je suis dans mon pays", poursuit-elle pendant cette vidéo d'environ 5 minutes.

Incendie du musée de Rio: l'Unesco propose son expertise
Mais il a souligné qu'il s'agissait d'une partie insignifiante, évoquant "une perte incommensurable ". L'incendie du Musée national de Rio a également suscité l'émotion en dehors du Brésil.

Dans cette vidéo, oscillant entre la tristesse et la colère, Cécile Djunga affirme qu'elle ne se taira plus. Ça n'a pas sa place en Belgique, pas sa place dans une société démocratique.

Il s'est par ailleurs engagé à "poursuivre en justice toutes les personnes qui ont tenu des propos racistes".

Comments