Incendie du musée de Rio: l'Unesco propose son expertise

Adjust Comment Print

Initialement, le musée abritait des spécimens botaniques et animaux, notamment des oiseaux, ce qui a fait que le premier bâtiment où il a été implanté dans le centre de Rio de Janeiro, sera appelé par la population la "maison des Oiseaux" (Casa dos Pássaros). Le musée a déclaré que l'intégralité de ses collections pourrait être détruite et que tout l'édifice pourrait s'écrouler.

" Dans l'incendie, a disparu la plus grande collection archéologique, anthropologique et paléontologique d'Amérique latine", a commenté sur son compte Twitter, une autorité municipale de Rio de Janeiro, ville réputée pour l'organisation du Carnaval avec ses costumes exotiques. Seuls 10% des collections ont survécu aux flammes, comme cet énorme météorite de plus de cinq tonnes toujours posté devant l'entrée et quelques céramiques. "Aujourd'hui est un jour tragique pour le Brésil".

Le musée national a été créé par le roi de Portugal Jean VI en 1818 sous le nom de musée royal dans le but de stimuler la recherche scientifique au territoire du Brésil.

"Perte incommensurable" Après avoir passé une bonne partie de la nuit à combattre l'incendie, qui s'est déclenché dimanche soir, les pompiers tentaient de sauver ce qui pouvait l'être.

Rappelant la perte inestimable que représente la destruction du musée (une institution âgée de 200 ans, qui "symbolisait la naissance de la nation"), Coelho y voit non seulement la conséquence d'un manque de moyens dédiés aux institutions culturelles, mais aussi le symbole d'un pays où " le plus grand problème est un manque de culture et d'instruction". Mais il a souligné qu'il s'agissait d'une partie insignifiante, évoquant "une perte incommensurable".

Colin Kaepernick featured in new Nike ad campaign
Working with Kaepernick lets the company shift its own controversy to an area where it can seem like a principled victor to many. Nike's decision to use Colin Kaepernick as the face of its latest advertising campaign has some sports fans burning with rage.

Car cette tragédie était selon eux "prévisible".

Au fil des années, le Musée a connu d'importantes difficultés budgétaires, et a dû être temporairement fermé en 2015 "faute de ressources pour son entretien", a reconnu dimanche le ministre brésilien de la Culture Sergio Sa Leitao.

Il y a trois mois, à l'occasion du bicentenaire, le Musée national avait obtenu un financement de 21,7 millions de réais (environ 4,51 millions d'euros) de la banque publique BNDES pour contribuer à la restauration du bâtiment. C'est une histoire et une mémoire majeures qui partent en cendres.

L'incendie du Musée national de Rio a également suscité l'émotion en dehors du Brésil.

Comments