Prélèvement à la source : Macron attend des " réponses précises "

Adjust Comment Print

Lancée sous le quinquennat précédent, la réforme a été retardée d'un an par l'exécutif actuel. Il veut désormais attendre des " réponses précises " avant de trancher. Mardi, à l'université d'été du Medef, Edouard Philippe n'a pas mentionné le prélèvement à la source comme réforme à venir.

Le gouvernement a révélé une campagne publicitaire sur la mise en place du prélèvement à la source dimanche. Du côté de la direction générale des Finances publiques (DGFIP), chargée de mettre concrètement en œuvre la réforme, et qui s'arrache les cheveux sur le sujet depuis des mois pour que tout soit opérationnel en temps voulu, le doute présidentiel passe mal. Il sonne comme une mise en cause de leurs capacités et des efforts (y compris financiers) engagés.

Joint par Libération, l'Elysée ne détaille pas les demandes adressées par le chef de l'Etat à l'administration fiscale: "Il s'agit d'avoir l'absolue certitude que tout se fasse dans les meilleures conditions possibles, explique-t-on simplement dans son équipe".

Scallop row in English Channel affecting Guernsey fishermen
Normandy fishermen, he said, operate mainly small family-owned boats close to their own shores and sell the scallops live. Our crews were petrified. "There has been a bit of trouble over the past couple of years but nothing as serious as this".

Le prélèvement à la source, qu'est-ce que c'est?

Un peu comme on a cherché, autrefois, à éviter le bug de l'an 2000, qui n'a finalement pas eu lieu. Car aux questions techniques s'ajoutent des préoccupations très politiques. Avec un double risque: économique, en cas de contrecoup sur une consommation déjà en berne; et politique, à quelques mois des européennes et alors que l'opposition attaque déjà le gouvernement sur la désindexation annoncée de certaines prestations par rapport à l'inflation, dont les retraites et les allocations familiales.

Mi-août, l'exécutif a de nouveau revu sa copie en annonçant un mécanisme permettant aux entreprises de moins de 20 salariés de se décharger de la collecte de l'impôt, via le dispositif Titre emploi service entreprise (Tese), utilisé pour les cotisations Urssaf. "Nous avons fait le choix de simplifier cette plateforme", a complété Gérald Darmanin ce lundi.

Comments