Orange annonce la fin des téléphones fixes sans box internet

Adjust Comment Print

"A partir du 4e trimestre 2018, en métropole, les nouvelles lignes téléphoniques fixes ne seront plus construites sur le Réseau téléphonique commuté mais le seront sur la technologie Voix sur IP".

Le téléphone fixe, branché sur une prise téléphonique classique?

Il faudra désormais souscrire à une offre avec un accès à internet. Dans le cadre de la modernisation de son réseau, l'opérateur Orange a annoncé en début de semaine qu'il cesserait de vendre des abonnements dès le 15 novembre prochain, avant d'y mettre fin définitivement, de manière progressive, à partir de 2023.

Actuellement près de 9,4 millions, sur 20 millions d'utilisateurs du fixe, ont une ligne traditionnelle. Les clients seront obligés de souscrire à une offre comportant une box.

Une lyonnaise débarquée d’un avion car son bébé a la varicelle — Ajaccio
EasyJet a choisi de répondre directement àSarah Poggionovo en passant par son compte Facebook . " se questionne la maman". Elle laisse son conjoint "qui reprenait le travail le lendemain", et son aînée partir par ce vol, relate le quotidien.

Les nouveaux abonnés devront donc obligatoirement prendre une box pour disposer d'une ligne fixe. À partir de 2023, l'opérateur commencera à couper le RTC, groupe de communes par groupe de communes. Une mesure qui s'explique selon le directeur général de la Fédération française des télécoms par "des équipements arrivent en fin de vie". Les commutateurs, technologie installée il y a quarante ans pour remplacer les opératrices, sont devenus "obsolètes" et Orange peine à trouver des pièces de rechange en cas de panne. Orange promet cependant que ces dernières auront accès à "des équipements simplifiés", tandis que la secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie Delphine Gény-Stephann rassure en rappellant que "l'Etat est le garant de ce service afin que chaque Français ait accès à un service téléphonique de qualité à un prix raisonnable".

Ce basculement sera néanmoins un défi à relever, et impliquera des investissements, pour les professionnels, dont 70 % sont encore équipés en technologie RTC, du moins pour une partie de leurs équipements.

L'arrêt ne sera pas non plus brutal, rassure Orange.

Comments