Pour "dominer l'espace", Trump lance sa force spatiale américaine

Adjust Comment Print

C'est Mike Pence, le fidèle vice-président de Donald Trump, qui l'a annoncé: "l'heure est venue d'établir la Force de l'Espace des Etats-Unis". "Pour défendre l'Amérique, une simple présence dans l'espace ne suffit pas, nous devons dominer l'espace", avait déclaré en mai le président avant de signer en juin 2018 un décret relançant cette idée qui a déjà circulé à Washington. "L'espace a fondamentalement changé depuis une génération", a argumenté Mike Pence.

C'est l'US Air Force qui est actuellement chargée de surveiller et de contrôler l'espace. Et le vice-président de citer le lancement en 2007 par la Chine d'un missile qui a repéré et détruit un de ses propres satellites, ce qu'il a qualifié de "démonstration hautement provocatrice de la capacité croissante de la Chine à militariser l'espace". "Nos adversaires ont déjà transformé l'espace en un champ de bataille", a-t-il également affirmé.

Space Force all the way!

La création de la Force de l'espace doit cependant être approuvée par le Congrès américain au préalable.

Major champs in spotlight at 100th PGA
Though other golfers, such as Brooks Koepka - the grand-nephew of 1964 World Series shortstop Dick Groat - look like Dick Butkus. Tiger Woods , who spotted his peers a year of gathering points, ranks 20th; Phil Mickelson , who has played on every U.S.

La Russie a également été évoquée lors de son allocution, entre autres pour ses projets de laser aéroporté. Or de nombreux élus et hauts responsables du Pentagone s'inquiètent du coût représenté par le projet, notamment parce qu'il implique la création de centaines de postes administratifs. D'un côté, de nombreux élus démocrates s'y opposent, à l'instar de Bernie Sanders qui a twitté jeudi soir: "On pourrait peut-être s'assurer que nos concitoyens ne meurent pas par manque d'assurance-santé avant de dépenser des milliards pour militariser l'espace".

"Donald Trump le souhaitait, les Etats-Unis l'ont fait". "C'est dangereux d'avoir un dirigeant qu'on ne peut pas convaincre d'abandonner des idées farfelues". L'an dernier, quand il avait été interrogé sur le sujet, il s'était montré sceptique sur la nécessité de créer cette "Force de l'espace".

La création de cette arme était un souhait clairement exprimé de la part du président Donald Trump. Dans une lettre au Congrès, il indiquait qu'il ne "voulait pas ajouter un service séparé qui aurait vraisemblablement une conception plus étroite des opérations dans l'espace, voire un esprit de clocher", ajoutant que cela créerait une nouvelle bureaucratie et que ce serait trop coûteux.

A l'initiative de Donald Trump, qui considère l'espace comme une "zone de combat " parmi d'autres, les Etats-Unis vont créer une "Force de l'espace ". C'est le locataire de la Maison-Blanche qui a réagi en premier en saluant la création de la nouvelle branche des forces armées américaines. Si la concrétisation du projet est une première, le concept n'a rien de nouveau.

Comments