Enquête ouverte sur le survol d'une résidence présidentielle par un drone — France

Adjust Comment Print

L'appareil est tombé à l'eau, après avoir été neutralisé par brouillage des ondes, a indiqué le parquet de Toulon.

Pour quelle raison l'engin est-il tombé? Mardi matin, la gendarmerie maritime et des membres du Groupement des plongeurs démineurs ont effectué une patrouille en mer dans la zone près du fort, a constaté un photographe.

Un arrêté interministériel du 14 mars 2008 a créé une zone réglementée interdisant le survol, par tout aéronef, à moins de 3.300 pieds (environ 1.000 mètres) et dans un rayon de 3 kilomètres comprenant le Fort de Brégançon, a rappelé la préfecture du Var. Après une rencontre diplomatique le soir même avec la Première ministre britannique Theresa May, le président, qui doit passer quinze jours sur place, n'a fait encore aucune apparition publique.

'US government responsible for finding parents of separated children'
An estimated 120 records provided by the government to the ACLU lack addresses for the deported parents, according to Politico . Bush appointee who has a mild and straightforward manner on the bench, has not threatened the government with any sanctions.

"Cet arrêté est actuellement effectif pour la période du 3 au 28 août 2018 et rendu public par un message aux navigants aériens (Notam) émis par la base aéronavale de Hyères", a-t-elle précisé.

Les délégations s'étaient données rendez-vous à la chapelle Notre-Dame-de-Constance. Tous deux ont pu admirer le fort de Brégançon, que le couple présidentiel français leur a fait visiter de long en large, et également admirer la vue sur la mer et la tranquillité des lieux, avant de se réunir pour parler affaires. Emmanuel Macron n'a pas coupé à la règle lors de son premier bain de foule de l'été à Bormes-les-Mimosas, où il est venu saluer des touristes massés devant la résidence officielle du chef de l'Etat du fort de Brégançon. À ce titre, les vacances des Macron ont débuté officiellement après le dîner.

Comments