L'américain Apple franchit un cap à Wall Street — Bourse

Adjust Comment Print

Le groupe a fini la séance officielle avec une capitalisation de 935,3 milliards de dollars.

Ce cap symbolique a été franchi quand l'action d'Apple a atteint le prix de 207,05 dollars à Wall Street.

Les actions d'Apple étaient si demandées qu'au moment de son introduction en bourse en 1980, elle est devenue le plus grand événement boursier jamais réalisé depuis Ford en 1956.

Apple, il y a 40 ans, c'était le tout premier ordinateur, conçu dans un garage de la Silicon Valley.

Une réussite qui a entraîné tout le secteur dans son sillage.

Près de 1,4 million d'iPhone ont été vendus au cours de la première année de sa commercialisation.

Les résultats ont été portés par "des ventes solides d'iPhone, des services et des objets connectés", a souligné Tim Cook. Mais il a tenu tête, disant apprécier Steve Jobs, qu'il avait rencontré dans ces premières années. "Ou le fait qu'Apple a enregistré des profits monstrueux sur le dos d'employés d'usines chinoises travaillant dans des conditions épouvantables". Il est aussi critiqué pour brider les appareils vieillissants afin de pousser les clients à racheter de nouveaux produits. Cela est dû, bien sûr, au succès des produits Apple. Son patron Tim Cook a notamment estimé cette semaine que les taxes douanières imposées à la Chine par Donald Trump s'apparentaient à des "taxes sur le consommateur". Elles représentent désormais à elles seules le quart de la valorisation des 500 plus grandes entreprises américaines. Celle qui avait révolutionné l'informatique avec l'ordinateur Apple II en 1977, puis avec le Macintosh en 1984, est en perte de vitesse. Mais aucune entreprise n'a connu un destin aussi spectaculaire que celui d'Apple.

Apple: bientôt la capitalisation boursière à 1 trilliard de dollars après l'annonce des résultats trimestriels

Apple disposait alors plus de 250 milliards de dollars sur des comptes bancaires à l'étranger. Microsoft aide Apple à survivre en investissant 150 millions de dollars. En 2001, Apple surprend son monde en dévoilant son baladeur numérique iPod lié à la plateforme de téléchargement iTunes.

Lancé en 2007, l'impact de l'iPhone sur la communication mobile moderne est inégalé et incontestable. "La tendance qu'ont beaucoup de gens dans la +tech+ de présumer qu'un produit Apple va connaître un échec parce que (l'entreprise) fait des choix qu'ils n'auraient pas faits est l'un de (ses) plus gros avantages compétitifs", dit-il sur Twitter. Ainsi s'ouvre l'ère du smartphone, prolongée en 2010 avec l'iPad. Pour le prochain trimestre, Apple table sur un CA entre 60 et 62 milliards de dollars, encore supérieur aux attendre de Wall Street.

"On retrouverait deux téléphones " haut de gamme " avec un nouvel iPhone X ainsi que sa version Plus mais aussi un téléphone milieu de gamme, moins couteux, qui devrait proposer un écran LCD de 6,1".

Cofondateur de l'une des entreprises les plus prospères au monde, il est l'un des noms les plus reconnus dans le monde de la technologie. Au troisième trimestre, le bénéfice net total a progressé de plus de 30% à 11,5 milliards de dollars.

Mais y'a-t-il une vie après l'iPhone?

Les analystes de Morgan Stanley ont relevé de 3% leur estimation pour les livraisons d'iPhone au quatrième trimestre fiscal, à 48,3 millions d'unités, en tablant sur un prix de vente moyen de 720 dollars.

Une offre de 50 M€ pour Guedes !
Désireux de quitter le Paris Saint-Germain durant ce marché d'été, Gonçalo Guedes n'arrivera à ses fins qu'à une seule condition. Et tout pourrait se décanter dans les prochaines heures ou jours pour l'international portugais de 21 ans.

Comments