Paris : une jeune femme violemment frappée en pleine rue

Adjust Comment Print

Le harceleur présumé est revenu vers la jeune femme et l'a giflée. Pour avoir répondu "ta gueule" à celui qui "s'est permis de m'adresser des bruits/commentaires/sifflements/coup de langue sales, de manière humiliante et provocante à mon passage" alors qu'elle rentrait chez elle mardi soir vers le boulevard de la Villette dans le 19e arrondissement de Paris, Marie, 22 ans, s'est fait violemment agresser par son harceleur. La vidéo de sécurité de la terrasse d'un restaurant qui a saisi une partie de la scène, en bas à gauche de l'image.

Sur son chemin, elle croise un homme qui lui adresse des gestes et des bruits obscènes. "J'ai donc lâché un Ta gueule!' En traçant ma route", explique-t-elle sur Fcaebook. La jeune femme a depuis porté plainte, accompagnée par le gérant du café qui lui a remis les images de vidéosurveillance de sa terrasse.

Elle s'est donc rendue au commissariat afin que " ce genre de comportement cesse", écrit-elle sur Facebook.

Marie raconte au Parisien que l'homme attrape alors un cendrier posé sur une table du café qui fait l'angle de la rue où ils se trouvent, et tente de lui jeter à la figure alors qu'elle poursuit sa route. "Je ne peux pas me taire et nous ne devons plus nous taire", explique-t-elle dans la même publication. Et de confier ce samedi au Parisien: "Je ne pensais même pas qu'il m'avait entendue".

Real Madrid plan £100m double deal for Willian AND Courtois
Leicester City's Kasper Schmeicel and Stoke City's Jack Butland are also believed to be on the club's shortlist. As always, until it's actually an officially done deal, take the rumors with a grain of salt.

Sur la vidéo, si on voit un homme prendre une chaise et se confronter à l'agresseur, la réaction des personnes présentes paraît faible par rapport à la gravité de la situation.

La jeune femme, choquée, rentre d'abord chez elle: " Je n'ai pas réalisé tout de suite la violence de ce qui m'était arrivé", raconte-t-elle au Parisien.

"J'ai refusé de baisser le regard, je l'ai regardé droit dans les yeux, je n'allais pas m'excuser". Le patron de l'établissement lui donne alors la vidéo de l'agression et l'emmène déposer plainte.

C'est une vidéo qui cumule des milliers de vues depuis plusieurs heures.

Comments