Prison, amendes… Cristiano Ronaldo a bien reçu la facture

Adjust Comment Print

Le différend entre Cristiano Ronaldo et le fisc espagnol vient de connaitre un nouveau rebondissement.

Accusé d'avoir évité 5,7 M€ d'impôts, l'attaquant transféré à la Juventus Turin a toujours nié, mais s'est tout de même entendu avec le fisc sur plusieurs sanctions.

Les peines inférieures à 24 mois pour la première infraction n'étant pas appliquées en Espagne, il sera imposé à Ronaldo une période probatoire. Le procureur de Madrid a confirmé la sentence à l'encontre de l'ancien joueur du Real Madrid vendredi matin.

Tour de France - Froome : Geraint devant, c\'est impeccable
Mais tout s'est joué dans l'ultime montée de 16 kilomètres, classée hors catégorie (8,7% de pente moyenne) et inédite sur le Tour. Le Colombien, deuxième à deux reprises du Tour (2013 et 2015), n'avait plus gagné d'étape depuis 2013.

Par contre, les amendes infligées au quintuple Ballon d'Or dans cette affaire sont très salées.

Au total, la star portugaise devra payer l'amende de 3,2 millions d'euros en plus des 5,7 millions d'euros d'arriérés d'impôts, 1 million d'euros d'intérêts et 250 euros par jour pour couvrir la sentence de 48 mois de prison.

Ces près de 19 millions d'euros qu'il doit désormais rembourser, Cristiano Ronaldo devrait rapidement les récupérer.

Comments