Quatre enfants piégés dans la grotte en Thaïlande sauvés

Adjust Comment Print

A l'issue de la première phase de l'évacuation des enfants coincés dans la grotte thaïlandaise de Tham Luang, quatre enfants en ont été extraits et deux sont en route vers la sortie, a déclaré Narongsak Osottanakorn, le chef de l'opération de sauvetage. Ils se sont retrouvés piégés par la montée des eaux dans cette grotte au fin fond du nord de la Thaïlande, à la frontière avec la Birmanie et le Laos. Elle pourrait durer plusieurs jours. Les sauveteurs ont fait évacuer le site de Tham Luang tôt le matin afin de faire de la place pour "aider les victimes", coincés sous terre depuis maintenant 15 jours.

L'équipe de football des "Sangliers sauvages", 12 garçons de 11 à 16 ans et leur jeune entraîneur, avaient passé neuf jours dans les tréfonds de la grotte avant que deux plongeurs britanniques ne réussissent à les rejoindre en début de semaine dernière.

Les conditions pour une évacuation sont jugées "parfaites" par la cellule de crise, notamment en ce qui concerne le niveau d'eau dans la grotte.

"Tous ceux qui ne sont pas impliqués dans l'opération doivent sortir de la zone immédiatement", a annoncé la police par haut-parleur sur le site, où se trouvaient des centaines de journalistes suivant cette "saga" ayant pris une ampleur internationale. Or la pluie a recommencé à tomber brièvement samedi soir, et des orages sont attendus à partir de ce dimanche.

Confident England reach first World Cup semi-final in 28 years
Emil Krafth replaced the suspended Mikael Lustig in defence, while Sebastian Larsson returned from suspension in place of Gustav Svensson.

L'annonce d'évacuation a été suivie par un branle-bas de combat dans le camp monté par les journalistes, avec des caméras partout et des lits de camp pour être aux meilleures places pour filmer l'évacuation des enfants. C'est déjà à cause des pluies de mousson que les enfants se sont retrouvés piégés après avoir décidé, pour une raison encore non élucidée, de se rendre dans la grotte après leur entraînement de foot, avec leur jeune coach de 25 ans. "Les équipes médicales se sont plaintes auprès de moi que cela devient un problème", avait-il dit. Mais là aussi les autorités ont interdit l'abord immédiat de l'hôpital. Émaciés mais en vie, ils étaient perchés sur un promontoire, à plus de quatre kilomètres de l'entrée de la grotte.

Jour 3 - Mardi 26 juin: le chef de la junte Prayut Chan-O-Cha demande la "mobilisation de tous" pour les retrouver vivants. Mais une bonne nouvelle a surgi dès 17h40 heure locale (13h40 en France), lorsque les autorités ont annoncé que deux enfants avaient été extraits des profondeurs.

130 plongeurs, venus du monde entier, participent au sauvetage.

Il n'y avait plus de temps à perdre: les enfants risquaient d'être privés d'oxygène. Chacun a été escorté lors de son évacuation par deux plongeurs professionnels.

Comments