Nordahl Lelandais réentendu pendant 1h20 ce matin chez les juges — Affaire Maëlys

Adjust Comment Print

"Ce qu'ils ont vu, affirme l'avocate des parents de la fillette Me Caroline Rémond, c'est une main, un bras, qui écarte la culotte d'une petite fille endormie". La scène a été découverte par les enquêteurs dans le téléphone portable de Nordahl Lelandais. Des faits qui se déroulaient une semaine avant la soirée de mariage fatale à Maëlys et qui lui valent cette dernière mise en examen. Selon BFMTV, le meurtrier présumé de la petite Maëlys va notamment être confronté aux nouveaux résultats de l'autopsie de la fillette, dont nos confrères ont obtenu des éléments. Si le visage de l'agresseur n'est pas visible, la jeune victime a été identifiée.

En se rendant à la gendarmerie au mois de juin, ils ont d'abord pensé que leur convocation avait un lien avec l'affaire Maëlys. De fait, elle concerne leur propre fille. Selon Nordahl Lelandais, elle y était montée dans la nuit du 26 au 27 août pour aller voir ses chiens. "Est-ce uniquement pervers ou pour diffuser cette vidéo?", s'interrogeait-elle.

Explique-t-elle première sur BFM TV. "Ce sont des parents qui sont dévastés, traumatisés".

En effet, les médecins légistes qui ont analysé le squelette de l'enfant, retrouvée le 14 février dernier au pied du mont Grêle, ont mis en évidence plusieurs fractures au niveau du crâne et de la mâchoire de Maëlys.

Hundreds attend vigil for victims of Maryland newspaper shooting
MR PHIL DAVIS, a courts and crime reporter at the Capital Gazette . "We are not going to forget them". "No, we won't forget that. The staff opened the letter by saying "thank you for the outpouring of sympathy" the paper received from the community.

► On ignore totalement la teneur des discussions qui devaient porter entre autres sur le rapport d'autopsie de Maëlys.

Ils n'ont remarqué à aucun moment un comportement pouvant expliquer ce qui est arrivé.
"Ce sont des cousins qui se fréquentaient lors de fêtes de famille, lors de vacances".

Il s'agit pour Nordahl Lelandais d'une troisième mise en examen: il est déjà soupçonné du meurtre de Maëlys et de l'assassinat du caporal Noyer.

Au lendemain de son audition devant les juges d'instruction grenoblois, Nordahl Lelandais a été mis en examen ce mercredi 4 juillet pour agression sexuelle sur sa cousine gardoise âgée de 7 ans.

Comments