L'autopsie de Maëlys contredit la version de Lelandais

Adjust Comment Print

L'interrogatoire devrait aussi porter sur de nouveaux soupçons qui pèsent sur Nordahl Lelandais: l'agression sexuelle d'une jeune cousine lors d'une visite familiale au domicile de ses parents à Domessin (Savoie), une semaine avant la disparition de Maëlys.

Lors de ses aveux en avril, l'ancien maître-chien a expliqué avoir porté un coup au visage de la fillette de huit ans alors qu'elle paniquait. C'est ensuite qu'il aurait constaté son décès, et se serait débarrassé du corps en deux temps.

Nordahl Lelandais, qui affirme avoir tué accidentellement la petite Maëlys et le caporal Arthur Noyer, est arrivé sous escorte mardi matin au tribunal de Grenoble pour un nouvel interrogatoire par les juges chargés du premier dossier. Une des raisons, qui a empêché d'identifier des traces d'abus sexuel sur la petite, est en lien avec l'état de décomposition avancée dans lequel se trouvait le corps de la victime retrouvé six mois après sa mort. Selon BFM TV, les experts ont acquis la certitude qu'aucune des fractures qu'ils ont relevées n'est à l'origine de la mort.

German political crisis: Angela Merkel is the great survivor once more
The centre-left Social Democrats, another partner in the coalition, must also accept the deal along with neighbouring Austria . However, the current dispute has erupted as Germany is seeing far fewer newcomers than in 2015.

La dépouille de Maëlys a été rendue à ses parents fin mai et les obsèques ont été célébrées début juin, neuf mois après sa mort.

Longtemps, le couple a soutenu le trentenaire, doutant de sa culpabilité dans les affaires Maëlys et Arthur Noyer. Le parquet indique d'ores et déjà qu'il ne fera aucun commentaire à la fin de l'interrogatoire. Les enquêteurs ont en effet découvert une vidéo d'une agression sexuelle commise sur une enfant de 6 ans dans le téléphone de l'ancien maître-chiens de l'armée. L'instructeur du Rotor Club formation de Lognes en Seine-et-Marne, est revenu avec les enquêteurs sur l'aérodrome, là où tout a commencé, pour essayer d'y voir plus clair dans les conditions spectaculaires de cette évasion. L'enfant est la petite cousine de Nordahl Lelandais, qui se trouvait avec ses parents chez les Lelandais fin août. Ce nouvel interrogatoire pourrait déboucher sur une nouvelle mise en examen, cette fois pour agression sexuelle sur mineur de 15 ans. Ils ont évidemment connu l'affaire Maëlys avant même de savoir que leur fille avait également subi des actes de la part de Nordahl Lelandais.

Comments