Coupe Davis: Amélie Mauresmo première femme capitaine de l'équipe de France

Adjust Comment Print

La Fédération française de tennis (FFT) a annoncé samedi midi que l'ancienne numéro un mondiale prendrait la succession de Yannick Noah lors de la prochaine campagne.

Le président de la FFT Bernard Giudicelli a salué un "choix complètement novateur" de propulser "une femme au gouvernail du tennis français masculin" lors d'une conférence de presse au cours de laquelle les nouveaux capitaines étaient présents. Idem pour son homologue en Fed Cup. Première et seule française jusqu'ici à avoir été N.1 mondiale (39 semaines entre 2004 et 2006), elle a conquis deux titres du Grand Chelem - Open d'Australie et Wimbledon 2006 - le Masters (2005) et la Fed Cup (2003). L'ancienne entraîneuse d'Andy Murray aura la lourde tâche de faire briller une équipe de France de Coupe Davis vieillissante qui est tenante du titre après s'être imposée face à la Belgique en novembre 2017. Son charisme, son expérience ont fait la différence ainsi, sans doute, que son réseau.

Coupe du monde 2018 : Les buts de la balade colombienne en vidéo
La défense polonaise, bien trop désorganisée, a été une vraie bénédiction pour James Rodriguez , Falcao et Cuadrado. La Colombie compte donc trois points, un de moins que le Sénégal - son prochain adversaire - et le Japon.

Pour la première fois de l'histoire, le capitaine de l'équipe de France masculine de tennis pour la Coupe Davis sera une femme. Proche de Noah, Mauresmo devrait garder Loic Courteau (son ancien entraîneur) pour lui filer un coup de main et Xavier Moreau en tant que préparateur physique. Par ailleurs, c'est Julien Benneteau, prochainement retraité de sa carrière professionnelle de joueur au terme de l'US Open, qui s'occupera dès septembre de l'équipe féminine de Fed Cup.

Comments