La grève perlée touche à sa fin mais la bataille continue — SNCF

Adjust Comment Print

C'est bientôt la fin de la grève en pointillé à la SNCF, mais le trafic n'en reste pas moins perturbé mercredi 27 juin.

Jeudi s'achèvera le 18e et dernier épisode de deux jours de grève sur cinq lancé le 3 avril par les syndicats CGT, Unsa et CFDT de la SNCF pour protester contre la réforme ferroviaire voulue par le gouvernement.

Après la CGT qui souhaite poursuivre la grève de la SNCF, le syndicat SUD-Rail appelle lui aussi les cheminots à cesser le travail les 6 et 7 juillet prochains, soit au début des vacances scolaires.

Janet Jackson rend hommage à son père mourant
Il fut le producteur exigeant des Jackson Five , groupe pop que cinq de ses fils - Michael, Marlon, Jermaine, Jackie et Tito - formaient.

La CGT "essaiera de ne pas toucher les opérations menées pour les départs en vacances des plus pauvres", a-t-il souligné, en promettant "une rentrée musclée en septembre". Sud Rail, le troisième syndicat de la compagnie ferroviaire, avait même appelé à une grève reconductible toutes les 24 heures, avant de reculer au nom de l'unité syndicale. Il y a été décidé que les vendredi 6 et samedi 7 juillet, les cheminots "débattront en assemblées générales de la suite à donner au mouvement pour gagner", a ajouté Fabien Dumas.

"La CFDT-Cheminots a, en revanche, décidé, mardi en conseil national, une " suspension " de la grève jeudi, à l'issue du dernier épisode de deux jours sur cinq, et " pendant toute la période estivale ", a annoncé l'un de ses responsables. L'Unsa ferroviaire, deuxième syndicat des cheminots, avait été, la semaine dernière, la première organisation à annoncer sa sortie du mouvement après le 28 juin, tout en disant "rester combative".

"Pour nous, c'est la solution la plus pragmatique et la plus efficace". "Le pragmatisme et les échéances sociales à venir imposent à toutes les organisations syndicales de dépasser leurs postures traditionnelles au-delà des élections professionnelles à venir (en novembre, ndlr), en recherchant d'abord et avant tout l'intérêt des cheminots", ajoutait le syndicat.

Comments