STX: nouvelles commandes, Le Maire confiant dans l'accord avec Fincantieri

Adjust Comment Print

La journée du jeudi 14 juin restera longtemps dans la mémoire des employés des chantiers navals nazairiens STX. Une commande d'un montant record de plus de trois milliards d'euros, portant sur trois paquebots pour l'armateur italo-suisse MSC, a été officialisée. "Je tiens à préciser que j'ai d'abord refusé cette commande par manque de capacité industrielle", a indiqué M. Castaing.

"J'ai le plaisir, a-t-il dit, de vous confirmer la signature de contrats définitifs pour deux navires World Class" et la commande d'un cinquième navire de la classe "Meraviglia", propulsé au gaz naturel liquéfié (GNL).

Le directeur général de STX France a quant à lui tenu à remercier la famille propriétaire de MSC pour sa "longue relation de confiance" avec son entreprise. Avant cela, dans la matinée, le chantier en pleine effervescence avait organisé la cérémonie du soudage des pièces dans la coque du MSC Grandiosa, troisième unité de cette même série mais dans une version rallongée (331 mètres) et celle de la découpe de la première tôle de son jumeau.

China wants UN Security Council to lift sanctions on North Korea
Pyongyang has reason to feel confident after the meeting, where Kim stood as an equal with Trump in front of their nations' flags. Donald Trump has told the world it can "sleep well tonight" after landing back in the USA following his summit with Kim Jong Un.

Le carnet de commandes du chantier naval STX France s'est encore gonflé jeudi avec l'achat de trois paquebots par l'armateur MSC, le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, se montrant confiant sur la pérennité de l'accord STX-Fincantieri malgré les tensions entre Paris et le nouveau gouvernement italien.

En dehors de toutes ces cérémonies, les chantiers navals STX France continuent d'oeuvrer à la construction de quatre paquebots pour Celebrity Cruises et d'un paquebot géant pour Royal Carribean. STX France fait travailler plus de 8.000 personnes, dont 2.900 salariés. Afin de faire face à ce pic d'activité, STX France envisage le recrutement de 200 nouveaux ingénieurs techniciens et ouvriers spécialisés, alors que le groupe a déjà procédé à 900 créations de poste en 5 ans.

Comments