Acquitté, Jean-Pierre Bemba reste toujours en prison — CPI

Adjust Comment Print

Dix ans après son arrestation, l'ancien chef de guerre congolais Jean-Pierre Bemba a finalement été acquitté en appel par la Cour pénale internationale (CPI), vendredi 8 juin.

La chambre d'appel de la Cour pénale internationale (CPI) statuera, à l'audience de vendredi, en son siège à la Haye, en Hollande, sur les appels contre le verdict et la peine prononcés à charge de Jean-Pierre Bemba Gombo par cette juridiction internationale.

Le ministre de la Communication et des Médias et porte parole du gouvernement, Lambert Mende, a réagi à l'acquittement, ce vendredi 8 juin 2018, de Jean Pierre Bemba par la Cour pénale internationale (CPI).

L'ancien vice-président de la République démocratique du Congo, Jean-Pierre Bemba, vient d'être acquitté en appel. Cet acquittement a pris tout le monde de court.

Les juges Sanji Mmasenono Monageng et Piotr Hofmański ont joint une opinion dissidente commune dans laquelle ils ont expliqué pourquoi ils étaient en désaccord avec la décision de la majorité d'acquitter M. Bemba. Pour les trois juges donc, la responsabilité de l'ancien chef de guerre congolais n'est pas engagée dans les crimes de guerre et crimes contre l'humanité commis par ses hommes en RCA (République centrafricaine) entre 2002 et 2003. "Son acquittement montre que la vérité finit toujours par triompher". Le président Ange-Felix Patassé est décédé, mais lors des enquêtes menées par la Ligue centrafricaine des droits de l'homme et la FIDH, d'autres noms avaient été cités. Il doit encore être jugé pour atteinte à l'administration de la justice.

Trump says National Basketball Association champs won't get invite
Trump has used his presidential power seven times in less than 18 months to pardon or commute sentences for federal crimes. So I want to give him full credit when his team beats the Cleveland Cavaliers for another league championship.

"De graves crimes ont été commis par les troupes de M. Bemba". Or si le crime contre l'humanité faisait explicitement partie des motifs d'exclusion selon la loi électorale, le cas de la " subornation de témoin " lui n'y est pas mentionné. L'acquittement de Jean-Pierre Bemba intervient dans un contexte électoral encore incertain en RDC, notamment en raison de certaines suspicions autour d'une éventuelle candidature que préparerait Joseph Kabila, dont le mandat constitutionnel a expiré depuis plus d'un an.

"Je pleure de joie".

Première question, celle de la libération de Jean-Pierre Bemba.

La chambre d'appel estime notamment que le jugement sur les actes criminels spécifiques de meurtre, viol et pillage avait été établi dans des termes fort larges, ne reflétant pas les charges pour lesquelles M. Bemba avait été condamné. La parade donc trouvée par la communauté internationale pour le bouter hors du pouvoir, pourrait être l'acquittement de Jean-Pierre Bemba. Jean-Pierre Bemba a longtemps été l'enfant chéri de Kinshasa, où il avait obtenu 70% des suffrages contre Joseph Kabila à la présidentielle de 2006.

Comments