Dennis Rodman assure qu'il se rendra à Singapour — Sommet Kim-Trump

Adjust Comment Print

Donald Trump a quitté la petite ville de La Malbaie (Québec, est du Canada) pour s'envoler vers Singapour, où il rencontre mardi le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un pour un sommet historique.

"Grâce à mes sponsors (.) je vais m'envoler pour Singapour pour ce sommet historique", a tweeté l'ancienne star de la NBA vendredi. Kim Jong-un a dirigé, autour du 17 mai, la première réunion plénière de la commission militaire centrale du Parti du travail de Corée depuis presque trois ans, et y a poursuivi sa politique de renforcement du contrôle du parti sur l'armée. Le chef de la diplomatie américaine l'a, lui aussi, rencontré et Mike Pompeo a assuré que le dirigeant nord-coréen était prêt à négocier.

" Et bien, Kim Jong-un est revenu à genoux et a supplié pour l'avoir, ce qui est exactement la position dans laquelle il faut le placer", a ajouté Rudy Giuliani, estimant qu'avec le sommet reprogrammé le 12 juin, les Américains avaient désormais le dessus. Le sommet aura lieu au sein de l'hôtel Capella, un établissement cinq étoiles notamment composé de deux bâtiments coloniaux des années 1880, construits pour accueillir les soldats britanniques et leurs familles, qui ont été restaurés.

3 takeaways from Game 3 vs. Warriors
In nine home games, James is averaging an absurd 38.1 points per game, while shooting just over 40 per cent from beyond the arc. The Golden State Warriors are allowing 31.4 percent shooting from deep and are grabbing 45.1 rebounds per game.

Le Premier ministre japonais a été reçu à la Maison-Blanche, comme pourrait l'être bientôt le leader nord-coréen.

"Je ne vois pas quel rôle le meilleur rebondeur de l'histoire du basket peut jouer dans cette affaire", a expliqué Hogan Gidley, porte-parole de l'exécutif américain, sur Fox News.

Reste donc à déterminer ce que Rodman fera précisément le 12 juin à Singapour.

Comments