BuzzFeed. Le site américain veut licencier sa rédaction et quitter la France

Adjust Comment Print

Le Monde a en effet révélé que la société américaine voulait licencier la totalité de son équipe en France et y cesser ses activités. Petit à petit, sa rédaction s'est étoffée avec le recrutement de journalistes.

Et avec succès. L'équipe s'est distinguée par des exclusivités: article contredisant un argument de Nicolas Sarkozy dans l'affaire du financement libyen, série d'enquêtes sur les coulisses de la campagne de Marine Le Pen et sur le Front national, fondée sur des documents internes ou encore l'enquête accusant un restaurant de refuser les clients arabes et les femmes voilées, énumère entre autres Le Monde.

"On est tous un peu sous le choc, on ne s'y attendait pas, confie cette même source". On avait l'ambition de s'agrandir, on redoublait d'efforts en ce sens. On venait de lancer notre verticale féministe. "Bref, plein de choses qui nous permettaient d'être optimistes pour l'avenir". C'est une décision incompréhensible.

Conchita Wurst ne ressemble plus du tout à ça (photos)
Le changement est assez impressionnant et cela donne un tout autre style à Conchita Wurst. Finis les cheveux bruns, Conchita a décidé de passer au blond platine.

PARIS | Le site américain Buzzfeed prévoit de fermer sa version française, après quatre ans consacrés aux contenus viraux et à la publication d'enquêtes exclusives, ont indiqué à l'AFP jeudi plusieurs salariés du site. "Fin novembre, BuzzFeed avait annoncé le licenciement d'une (.) Lire la suite sur Liberation.fr"[A Lactalis], nous avons failli dans notre mission de mettre sur le marché des produits sains." "Cela rend encore plus brutale la décision".

Plus globalement, la fermeture de BuzzFeed en France met en lumière ses fragilités: gratuit pour les lecteurs, ses revenus dépendent presque entièrement de la publicité. "C'est extrêmement violent pour les équipes qui sont très impliquées dans ce projet, a confié au quotidien du soir Stéphane Jourdain, rédacteur en chef adjoint". Le site avait ensuite réussi à s'imposer dans le domaine de l'actualité, avec son pôle "news", créé après l'arrivée de la rédactrice en chef Cécile Dehesdin.

Comments