Cancer du sein : les prémices d'une révolution médicale sur Orange Actualités

Adjust Comment Print

Illustration d'une mammograhie de dépistage du cancer du sein. Elle est considérée comme rétablie depuis deux ans, selon une étude publiée ce lundi dans la revue Nature Medicine. La femme a fait l'objet d'un traitement expérimental faisant triompher son système immunitaire. Et pourtant, la chimiothérapie s'était révélée infructueuse jusqu'alors, et son cancer avait d'ailleurs atteint d'autres organes comme le foie.

Il s'agit d'une première mondiale dans le traitement des cancers sans chimiothérapie... Dans ceux des ovaires, des intestins et du sein, les découvertes restent à faire. Ils ont été "réactivés" pour s'attaquer à ces cellules.

"Les chercheurs ont ainsi créé une thérapie anticancéreuse " hautement personnalisée " qui a permis " une régression totale de la tumeur ". "Nous sommes aujourd'hui à l'aube d'une vaste révolution, qui va nous faire enfin atteindre le but de cibler la pléthore des mutations qu'implique le cancer grâce à l'immunothérapie", a expliqué un chercheur en oncologie dans la revue Nature Medicine.

L'ambassadeur de l'UE convoqué au MAE — Algérie
Virale sur MSN et Facebook, cette vidéo a fait réagir l'ambassade d'Algérie à Bruxelles. John O'Rourk , a été convoqué au siège du Ministère des Affaires Etrangères par M.

Selon les propos d'Alan Melcher, professeur d'immunothérapie de l'Institut de recherche sur le cancer de Londres, recueillis par Science Media Centre, cette expérimentation constitue "une avancée majeure dans la démonstration de faisabilité, en exposant comment la puissance du système immunitaire peut être exploitée pour s'attaquer aux cancers même les plus difficiles à traiter".

Une technique qui est cependant "spéciale et complexe" et qui n'est pour le moment pas adaptée à tout le monde, ont tempéré les chercheurs.

Comments